Football-Allemagne : Michael Ballack s′en prend à Joachim Löw | DW Sport | DW | 12.10.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Football-Allemagne : Michael Ballack s'en prend à Joachim Löw

L'ancien capitaine de la Mannschaft, Michael Ballack, estime que Joachim Löw aurait dû jeter l'éponge après la débâcle historique de l'Allemagne en Russie. Selon lui, il faut de nouvelles énergies pour remonter la pente.

Montage Joachim Löw und Michael Ballack (picture-alliance/dpa)

Dans une interview accordée à la Deutsche Welle, l'ancien joueur de Bayern Munich et de FC Chelsea indique que Joachim Löw n'est plus à la hauteur de sa mission. Michael Ballack estime qu'il aurait été sage que l'actuel sélectionneur Joachim Löw démissionne après la défaite historique en Russie: 

"Il ya des moments où les choses ne fonctionnent plus: quand vous êtes durant plusieurs années avec la même équipe. Je vais signifier qu’il y aura toujours des décisions prises mais qui ne satisfont pas à un joueur ou un autre. Mais Joachim Löw préfère garder les joueurs avec qui il a eu des succès" a t-il reconnu, et d'ajouter:

"C’est normal d’avoir une telle idée: mais il y a des cas où certains d’entre eux n’ont plus le même niveau . En football, les choses évoluent rapidement. Dans ce cas, nous pourrons râter les avantages que vous avions tout simplement parce que l'entraineur pense qu'il est irroprochable."

Considéré comme un joueur de caractère , Michael Ballack avait parfois des relations difficiles avec le sélectionneur Joachim Löw à l’époque où il était capitaine de l’équipe entre 2004 et 2010. Il avait aussi été écarté avant le mondial 2010 en Afrique du Sud où l’Allemagne avait terminé la compétition à la 3e place.

 

Löw avec ses champions 

Le sélectionneur allemand est régulièrement critiqué de miser toujours sur les  champions du monde (2014) au lieu de donner plus de temps aux jeunes talents.

On citera entre autres le portier de Bayern : Manuel Neuer(32 ans ); les défenseurs centraux, Jerome Boateng (30 ans ) et Mats Hummels (29 ans) ; le milieu de Real Madrid Toni Kroos (28 ans ) et l’attaquant Thomas Muller (29 ans).

 

Publicité