Europe-Afrique: les subventions agricoles divisent | International | DW | 09.07.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Europe-Afrique: les subventions agricoles divisent

Si en Allemagne, les producteurs de lait se plaignent des prix fixés, en Afrique, les producteurs de coton abandonnent leur métier qui ne leur rapporte pas assez pour vivre. En cause, les subventions agricoles.

default

Le sujet fâche. En Afrique, 80% de la population vit de l'agriculture, sans subventions agricoles, alors que dans l'Union Européenne, moins de 3% des travailleurs actifs sont agriculteurs. Et pourtant, la moitié du budget communautaire passe dans la PAC, la politique agricole commune de l'Union Européenne, aujourd'hui de plus en plus remise en question.

En réalité, ce sont les grandes industries agroalimentaires qui absorbent ces subventions agricoles, les petites entreprises familiales ne reçevant que 10% des aides. Les producteurs de lait européens doivent donc se battre pour survivre, ce qui explique les grèves de ces derniers mois.

Conséquence des subventions : les denrées alimentaires sont en surproduction, l'offre est supérieure à la demande, et les agriculteurs africains sont sous pression.

Landwirtschaft in Afrika

Un exemple frappant : le coton. D'après la Banque mondiale, si les subventions des pays industrialisés à destination de leurs gros producteurs étaient supprimées, l'Afrique pourrait accroitre ses exportations de coton de 75%.

Par chance, un tournant semble s'amorcer dans cette politique de subventions, comme l'explique Achim Steiner, chef du Programme des Nations unies pour l'environnement:


« Je pense que la plupart des Ministres de l'Environnement s'entendent pour dire que le développement de notre agriculture ne doit pas reproduire le modèle du 20ème siècle. mais qu'on essaie dans la nouvelle politique agricole de tirer les leçons du passé. Même au sein de l'Union Européenne, aujourd'hui, les discussions portent sur d'autres principes, qu'on commence aussi à appliquer réellement.»


Le sommet du G8 à L'Aquila, en Italie, devrait être l'occasion de donner une nouvelle impulsion au cycle de négociations de Doha de l'Organisation mondiale du commerce. Les pourparlers sont gelés depuis un an, entre autres en raison de différends sur ces subventions agricoles.

Irland Landwirtschaft Pflügemeisterschaften in Kilkenny
  • Date 09.07.2009
  • Auteur Cécile Leclerc- GI Tounkara
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/IkQN
  • Date 09.07.2009
  • Auteur Cécile Leclerc- GI Tounkara
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/IkQN
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !