Euro-2020: l′Allemagne arrache la victoire contre les Pays-Bas | DW Sport | DW | 27.03.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Euro-2020: l'Allemagne arrache la victoire contre les Pays-Bas

Les Allemands sont venus au bout des Nérlandais à la dernière minute du temps réglementaire. Nico Schulz a libéré son équipe. La Mannschaft rattrapée 2-2 par les Oranje dans la deuxième période.

EM 2020 Qualifikation - Gruppe C - Niederlande vs Deutschland (imago)

Leroy Sané (Allemagne) inscrit le but face aux Pays-Bas

A Amesterdam,les hommes de Joachim Löw avaient bien entamé la partie avec une avance de deux buts ; Leroy Sané 15e et Serges Gnabry à la 34e.

Mais au retour des vestaires, la nouvelle Mannschaft a eu du mal à résister aux assauts des Néerlandais.

D’abord le premier but nérlandais signé De Ligt, le capitaine de l’Ajax à la 48e , et l’égalisation par Memphis Depay quinze minutes plus tard. Mais les Allemands ont fini par arracher la victoire 90e grâce au but de Niko Schulz en toute fin de match:

"Au début de la semaine, lorsque nous nous sommes rencontrés, j’ai eu le sentiment que l’équipe pouvait faire preuve de son pontentiel qu’elle a sur le terrain. Nous avons eu quelques bonnes occasions. Mais Cc'était mon opinion avant le match contre la France à Paris et le match à domicile contre les Pays-Bas. Notre jeune équipe était très bonne, mais nous ne nous sommes pas récompensés à ce moment-là. Mais aujourd'hui, nous avons pu faire de notre force une réalité. Bien sûr, je me sens bien après le match. Je suis très satisfait, très satisfait" a dit Joachim Löw.

EM 2020 Qualifikation - Gruppe C - Niederlande vs Deutschland (imago)

Le sélectionneur néerlandais Ronald Koeman

 

Grosse déception chez les Néerlandais

Les hommes de Ronald Koeman n'ont pourtant pas démérité : "Notre début de match n’ a pas été bon pour nous , et on l’ a payé cash. Et pourtant on savait que les Allemands devraient nous mettre sous pression au début " a déploré Koeman ancienne vedette du football néerlandais.

Et d'ajouter : "Vous ne devriez pas oublier que nous avions deux grandes occasions quand les Allemands nous menaient 1-0 À ce moment-là, nous étions dans une excellente situation. La deuxième mi-temps a été fantastique: nous avons fait de pressing  . Et à ce moment nous jouions bien. Ensuite, si vous passez à l’attaque, vous prenez beaucoup de risques de contre attaque. J 'ai eu par après le sentiment qu’il faut faire un nul, parce que C’est vrai qu’on cherchait une victoire, mais on pouvait aussi encaissé . Et c'est ce qui s'est passé "

Dans les autres rencontres, , la Pologne a battu la Lettonie 2-0,dans le groupe G,  la Slovenie a été tenue en échec 1-1 face à Macédoine, l’Israel s’est imposé 4-2 face à l’Autriche. Mais nous en parlerons en détails dans la chronique de ce soir.

Les cinq derniers qualifiés de la CAN

Les Sud africains ont battu les Libyens 2-1. Un match qui s’est déroulé à Sfax en Tunisie pour des raisons sécuritaires en Libye. Dans le groupe L, les Tanzaniens ont dominé l’Ouganda 3-0

Le suspense dans le groupe G

Fußball Nationalmannschaft DR Kongo (Getty Images/AFP/J. Wessels)

L'équipe nationale de la RDC (les Léopards)

 

Le groupe le plus indécis dans ces éliminatoires de la CAN, car chacune des quatre (4) équipes avait la possibilité de se qualifier. Mais le Zimbabwe et la RDC en sont sortis victorieux

Les Zimbabwéens ont battu 2-0 les « Diables Rouges »du Congo, la RDC a pour sa part éliminé le Liberia 1-0

Le Bénin a fait l’essentiel dans le groupe D

Après neuf ans d’absence dans cette compétition le Bénin estde retour. Les Béninois se sont qualifiés en battant 2-1 leurs voisins togolais

Le tirage au sort se déroulera le 12 avril à Gizeh en Egypte. Un tirage au sort qui permettra la répartition des 24 qualifiés dans les six groupes de quatre équipes chacun.

Les rares absents 

La Zambie, les Zambiens qui ont remporté la CAN-2012. Le Burkina Faso non plus ne prendra pas part à la CAN en Egypte  au mois de juin.

Les Burkinabès ont été pourtant finalistes en 2013, et 3e lors de la CAN 2017. Le Gabon de Pierre Emerick Aubameyang fait partie aussi des absents à cette CAN.

Publicité