Etudier à Kiel : la pratique à l′honneur | Allemagne | DW | 04.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Etudier à Kiel : la pratique à l'honneur

Prendre le large et pratiquer la recherche directement depuis l’université : c’est surtout dans le domaine des sciences maritimes que l’université de Kiel s’est construit une réputation internationale.

L’Université Christian-Albrecht de Kiel n'a plus rien à prouver dans le domaine des sciences maritimes.

L’Université Christian-Albrecht de Kiel n'a plus rien à prouver dans le domaine des sciences maritimes.

A première vue, Kiel n’est pas une « vraie » ville étudiante. Même au voisinage immédiat de l’université, on ne trouve pas ce paysage urbain caractéristique de cafés étudiants, de copy-shops et de snacks. Directement sur le Westring (Périphérique ouest), une route à quatre voies : l’Université Christian-Albrecht, la plus grande université de la ville et du Land de Schleswig-Holstein. Au semestre d’hiver 2008/2009, environ deux-tiers des 27 000 étudiants de la ville étaient inscrits dans cet établissement. Le campus de l’université et sa place bétonnée bordée par les bâtiments respirent certes les années 1970 à plein nez, mais au moins, tout y est facilement accessible.

L’université : la pratique dans le cycle bio

Le robot ROV Kiel 6000 peut plonger à 6000 m de profondeur, permettant ainsi d'explorer plus de 90 % des fonds marins.

Le robot ROV Kiel 6000 peut plonger à 6000 mètres de profondeur, permettant ainsi d'explorer plus de 90 % des fonds marins.

L’Université Christian-Albrecht propose 140 cycles de formation qui s’étendent de l’agronomie à la théologie. Mais Kiel est surtout renommée pour sa recherche océanographique. L’Institut Leibniz pour les Sciences de la Mer de l’université permet aux étudiants de faire leur Master of Oceanography.

« Kiel est naturellement une ville particulière parce que l’on se trouve directement au bord de la mer », dit Andrea qui a fait son master à l’IFM Geomar, l’autre nom de l’institut. C’est surtout le caractère pratique du travail qui lui a plu. Cette biologiste de 26 ans a fait son Bachelor aux USA : « Nous n’avons rien de comparable aux Etats-Unis. Là-bas, je ne suis jamais sortie en mer, je n’ai jamais fait de travaux pratiques. »

Directement derrière le bâtiment de l’institut, l’IFM Geomar dispose de son propre quai et c’est ici aussi que sont amarrés les bateaux qui servent aux campagnes scientifiques. Sur le plan international aussi, l’IFM Geomar s’est forgé une belle réputation : ici, on étudie tout ce qui est en rapport avec la mer, des fonds océaniques à l’atmosphère. Et la plupart des cours sont dispensés en anglais. Tim, étudiant en biologie originaire de Hambourg, a volontairement choisi Kiel. Il apprécie beaucoup le fait que les effectifs soient plus réduits que dans les autres universités.

L’Ecole Supérieure Professionnelle et la « Kieler Förde »

Promenade hivernale sur la plage de Friedrichsort le long de la« Kieler Förde ».

Promenade hivernale sur la plage de Friedrichsort le long de la« Kieler Förde ».

Fabiana, Brésilienne, fait partie des 5 400 étudiants inscrits ici au semestre d’hiver 2008/2009. Elle est venue de Rio de Janeiro à Kiel pour y étudier la construction navale. Chaque jour, elle prend le ferry pour se rendre à l’Ecole Supérieure professionnelle qui se trouve sur la rive est de la « Kieler Förde ». Ici, le campus est directement intégré dans un quartier résidentiel et tous les bâtiments sont accessibles en 5 minutes à pied. La visite au restau-U vaut le détour, ne serait-ce que pour la vue offerte : ici, lors du repas de midi, on profite d’une vue superbe sur la Schwentine, l’un des fleuves les plus longs du Schleswig-Holsteins qui se jette dans la « Kieler Förde ».

Académie des Arts : étudier en harmonie

Les études proposées à l’Académie des Arts Muthesius sont aussi de qualité. Environ 540 étudiants sont inscrits au semestre 2008/2009. Ils travaillent ici de manière interdisciplinaire avec des étudiants d’autres spécialités comme l'annonce le site Internet de l’académie : « Ici, vous étudiez en harmonie l’art, les stratégies spatiales et le design».

En bref, grandes ou petites, les universités de Kiel sont à taille humaine et les relations chaleureuses.

Auteur : Janine Albrecht

Edition : Naïma Guira

La rédaction vous recommande

Liens