En Lituanie, une date sur le chemin de la liberté | Dossier | DW | 09.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

En Lituanie, une date sur le chemin de la liberté

En Lituanie, à l’automne 1989, le pays se préparait à ses premières élections libres. Retour en arrière avec Vitautas Landsbergis, le premier président de la Lituanie indépendante.

Conservative Party leader Vytautas Landsbergis gestures as he holds a press-conference in Vilnius, Monday Oct. 21, 1996. With around 20 percent of ballots counted, the Conservative Party had 28 percent of Sunday's party-list vote. The elections were Lithuania's second since it won independence from the Soviet Union in 1991. (AP Photo/Mindaugas Kulbis)

Vytautas Landsbergis a pris la tête du mouvement pour l'indépendance de la Lituanie

Dans son pays, Vytautas Landsbergis est affectueusement surnommé papa. Ce pianiste hors pair a naturellement pris la tête de Sajudis, le mouvement pour l’indépendance de la Lituanie, créé en juin 1988. Fustigeant les cinquante ans d’occupation soviétique grâce à un remarquable sens de la formule, il a su convaincre des milliers de Lituaniens de le suivre. Le 9 novembre 1989, Vytautas Landsbergis ne reste pas cloué sur sa chaise à regarder les images de la chute du mur de Berlin défiler en boucle. Pour lui, cette date n’est qu’une date parmi les autres sur le chemin de la liberté.

  • Date 09.11.2009
  • Auteur Marielle Vitureau/elisabeth Cadot
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KRtG
  • Date 09.11.2009
  • Auteur Marielle Vitureau/elisabeth Cadot
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KRtG