Egypte: la minorité copte pleure ses morts | Afrique | DW | 10.10.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Egypte: la minorité copte pleure ses morts

Les violences qui ont coûté la vie dimanche soir à au moins 25 personnes au Caire ont été les plus meurtrières depuis la chute du président Hosni Moubarak, balayé en février dernier par un soulèvement populaire.

default

Un Copte égyptien, une croix à la main revendique la liberté de culte

Des Chrétiens coptes avaient dans un premier temps manifesté pacifiquement devant le siège de la télévision publique égyptienne jusqu'à l'intervention musclée de l’armée.Selon les chiffres officiels, les Coptes sont une minorité se chiffrant à environ 10 %, mais ils seraient en fait 15%, selon les registres des églises, même si beaucoup d’entre eux ont déjà quitté le pays.

Quelles sont les revendications des Coptes, c’est l’une des questions à laquelle répond Masri Feki, chercheur en géopolitique à l’Université de Paris VIII.

Auteur : Philippe Pognan

Edition : Marie-Ange Pieorron

Audios et vidéos sur le sujet