1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
SportAllemagne

Euro 2024 : la DFB annonce les joueurs au compte-goutte

14 mai 2024

Une méthode originale de la part de la fédération allemande de football, en attendant la liste qui sortira le 16 mai prochain.

https://p.dw.com/p/4fprS
Jamal Musiala lors du match amical face à la France
Jamal Musiala devrait faire partie des joueurs appelés par Julian Nagelsmann pour disputer l'Euro 2024Image : Ralf Ibing/firo Sportphoto/picture alliance

Depuis dimanche soir (12.05), la DFB, la Fédération allemande de football, distille au compte-goutte dans les médias allemands certains noms de joueurs qui figureront dans la liste des 26 retenus par Julian Nagelsmann.

La DFB a commencé par le défenseur du Borussia Dortmund Nico Schlotterbeck, information donnée à la télévision publique allemande ARD, puis a communiqué sur son compte Instagram la présence du défenseur de Leverkusen Jonathan Tah.

Lundi après-midi, c'est le jeune milieu de terrain du Bayern Munich Aleksandar Pavlovic qui a été annoncé sur la chaîne RTL. Enfin hier soir, la présence de l'éternel Manuel Neuer a été confirmée via le post Instagram d'une influenceuse dans le monde du bricolage.

D'ici jeudi prochain, jour de l'annonce de la liste complète des 26 par Julian Nagelsmann, la DFB annoncera la présence d'autres joueurs pour ce tournoi à domicile.

Lutter contre le discours de haine sur internet

La DFB a par ailleurs décidé de concert avec le DOSB (le comité olympique allemand) d'agir contre les discours de haine envers les athlètes professionnels, qui subissent insultes, racisme et menaces de mort sur leurs réseaux sociaux. Pour le vice-président de la DFB, Ronny Zimmermann, les limites ont été dépassées depuis bien longtemps.

"Quand vous avez quelqu'un chez lui et qui a peur pour sa vie ainsi que pour celle de sa femme et de ses enfants, ce n'est pas normal. Cela n'a plus rien à voir avec le vivre-ensemble. Il faut que ce soit éradiqué de notre société", a déclaré Zimmermann au cours d'une conférence de presse.

La DFB, le comité olympique allemand et la Bundesliga ont donc décidé de prendre le problème à bras-le-corps : un programme développé avec l'intelligence artificielle permettra de cibler et de catégoriser plus rapidement les différents types de discours de haine. 

Quant aux athlètes, ils suivront des formations relatives au sujet. Enfin, la collaboration avec les autorités judiciaires sera plus étroite, afin de poursuivre plus efficacement les auteurs des discours de haine, que ce soit lors d'événements sportifs comme l'Euro 2024 ou les Jeux olympiques, ou bien dans la vie de tous les jours. 

 Ali Farhat, Redakteur DW Afrique
Ali Farhat Journaliste au programme francophone de la Deutsche Wellederpariser