De nombreux défis attendent le nouveau président centrafricain | Afrique | DW | 16.02.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

De nombreux défis attendent le nouveau président centrafricain

Selon ces résultats partiels, qui concernent la ville de Bangui, et quelques villes de provinces, Faustin Archange Touadera devance largement son challenger, Anicet Georges Dologuelé, arrivé en tête lors du 1er tour.

Écouter l'audio 02:45
Now live
02:45 min

« Les centrafricains doivent se réconcilier avec eux-mêmes » (Me Mathias Mourouba)

En revanche, l'on attend toujours, les premiers résultats des législatives qui pourraient prendre encore quelques jours, selon l’Agence nationale des élections. En attendant les résultats définitifs, d'énormes défis attendent le nouveau président qui sera élu. Les chantiers sont immenses et nombreux. Déchiré par une crise politique sur fond d'antagonisme et religieux, les centrafricains veulent d'abord le retour de la sécurité, la réforme du secteur judiciaire, de l'éducation, et la réconciliation nationale.

On fait le point avec Eric Topona.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet