Cherchez les femmes...pour l′Europe | Europe | DW | 26.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Cherchez les femmes...pour l'Europe

La prochaine commission européenne comptera un tiers de femmes, voilà ce qu’a fièrement déclaré son président José Manuel Barroso...

The EU's new foreign policy chief Catherine Ashton smiles as she addresses the media at the European Council building in Brussels, Thursday, Nov. 19, 2009. The EU leaders agreed on trade commissioner Catherine Ashton of Britain as the EU's new foreign policy chief and Belgian Prime Minister Herman Van Rompuy as its president, diplomats said. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)

La nouvelle chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton affrontera des eurodéputés sceptiques

A vrai dire, il n’y a pas de quoi pavoiser car on est loin de la parité. Certes une femme a finalement atteint les hautes sphères de la diplomatie européenne, Cathrin Ashtone, qui vient d'être nommée chef de la diplomatie européenne, un poste créé par le Traité de Lisbonne. C'est une avancée mais il reste du chemin à faire. Signalons d'ailleurs que ni l’Allemagne, ni la France n’ont proposé de femmes pour des postes européens de prestige. Le Parlement européen auditionnera les candidats avant de donner son feu vert. Et si tout se passe bien, la nouvelle commission pourrait entrer en fonction le 1er février…Ecoutez les explications de Emmanuelle Maddocks

Tradition cistercienne et gastronomie

Eine Ordensschwester erklärt am Dienstag (10.05.2005) im Dominikanerinnenkloster Arenberg bei Koblenz einer Besucherin die Gewächse des Kräutergartens. 67 Schwestern im Alter von 36 bis 96 Jahren führen in dem Kloster ein geistliches Leben. Daneben leiten sie ein modernes Hotel mit einer Fitness- und Wellness-Abteilung sowie Gastronomie. Das Kloster gehört zu den vielen religiösen Einrichtungen in Rheinland-Pfalz, die für Erholungssuchende geöffnet haben. Foto: Thomas Frey dpa/lrs (zu dpa/lrs-Korr.: 'Schick den Stress in die Wüste' - Entspannung im Kloster vom 11.05.2005) +++(c) dpa - Report+++

Les nonnes et les moines ont toujours soigné la gastronomie

Alcobaça est une petite ville située à une centaine de kilomètres de Lisbonne Elle est connue pour son imposant monastère fondé par les moines Cisterciens au XIIème siècle, aujourd’hui patrimoine de l’humanité. Mais Alcobaça c’est aussi un rendez-vous gourmand autour de la tradition des pâtisseries que moines et nonnes fabriquaient autrefois. Des recettes que des passionnées tentent de sauver de l’oubli, alors qu’elles sont de plus en plus difficiles à réaliser à domicile. Confectionneurs de talents et 30 000 visiteurs chaque année pour partager le bonheur de la gourmandise et le plaisir de la tradition et de l’histoire. Marie-line darcy s’est rendue au XIeme festival des desserts conventuels d’Alcobaça. Ecoutez son reportage...

  • Date 26.11.2009
  • Auteur elisabeth cadot/Jean-Michel Bos
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KhFR
  • Date 26.11.2009
  • Auteur elisabeth cadot/Jean-Michel Bos
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KhFR