Catastrophe aérienne en Ethiopie | Afrique | DW | 10.03.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Catastrophe aérienne en Ethiopie

Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé ce matin avec 157 personnes à bord. Il faisait la liaison entre Addis Abeba et Nairobi au Kenya. Il n'y a aucun survivant.

Le Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines assurant la liaison entre Addis Abeba et Nairobi au Kenya s’est écrasé ce matin à une soixantaine de kilomètres au sud d'Addis Abeba.

L’accident s’est produit 6mn après le décollage de l’aéroport de Bole à Addis Abeba vers 8h44, heure locale soit 5h44 en TU. Il n’y a aucun survivant, indique la compagnie aérienne.

Selon le PDG de la compagnie, le pilote a fait part de "difficultés" et a demandé à rentrer sur Addis.

Les nationalités à bord

Il avait 157 personnes à bord du vol ET 302. Parmi elles, 35 nationalités. Les Kényans forment le plus gros contingent avec 32 victimes, suivis de  18 Canadiens, 9 Ethiopiens, 8 Italiens, 8 Chinois et 8 Américains. Le vol comptait également, 5 Allemands, 7 Français et 7 Britanniques, 6 Egyptiens, 5 Néerlandais et 4 Indiens. 4 passagers voyageaient avec un passeport onusien.

Des numéros d’urgence ont été communiqués par la compagnie sur son compte twitter.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ainsi que le président kényan Uhuru Kenyatta, ont dans un tweet, adressé leurs condoléances aux proches des victimes.

Le président de la commission de l'Union africaine Moussa Faki et le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas ont également envoyé un message de condoléances.

La compagnie Ethiopian Airlines est la fierté de l’Ethiopie. Sa flotte compte plus de 100 appareils, ce qui en fait la plus importante sur le continent africain. Le dernier accident grave d'un avion de ligne de la compagnie est celui d'un Boeing 737-800 qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010. Les 83 passagers et les sept membres de l'équipage avaient été tués.