CAN 2019: la situation financière en croissance | DW Sport | DW | 24.07.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

CAN 2019: la situation financière en croissance

La CAF compte un profit de 83 M$ cette année. Les dotations ont ainsi augmenté. L'Algérie, qui a gagné la compétition, a obtenu 4,5 M$. Mais en 2015, la Côte d'Ivoire a empoché uniquement 1,5 M$.

Algerien Algier | Von Fans umringt feiert das algerische Fußballteam feiert seinen Sieg im Africa Cup 2019 (picture-alliance/AA/F. Batiche)

Les fans algériens soulèvent le trophée

C’est la première dans l’histoire de la compétition. L’instance africaine de football a réalisé un profit de quatre vingt trois (83) millions de dollars cette année. C’est donc presque le double de l’édition 2015.

En 2015, en Guinée Equatoriale, la CAN a rapporté 49 millions de dollars. Deux ans plus tard au Gabon, la prestigieuse compétition africaine a atteint la barre de 67 millions de dollars.

Une constante progression de 34 millions de dollars réalisée dans un intervalle de quatre ans.

Africa Cup of Nations 2017 - Burkina Faso vs. Kamerun (picture-alliance/Anadolu Agency/O. Ebanga)

L'équipe nationale du Cameroun

Les dotations en hausse pour les sélections

L’Algérie qui a remporté l’édition 2019, a obtenu une somme de 4,5 M$. Mais en 2017, le Cameroun, champion d'Afrique a eu droit aux 4 M$. De même pour le Sénégal finaliste malheureux de l'édition 2019.

Les vice-champions d'Afrique ont obtenu 2,5 M$, soit une majoration de 500.000$ par rapport aux 2 M$ reçus par l’Egypte finaliste en 2017. Les demi-finalistes de l’édition 2019, le Nigeria et la Tunisie, ont reçu 2 M$ chacun, alors que la Côte d’Ivoire qui a gagné la CAN 2015, a empoché 1,5 M$.

Elfenbeinküste Fußball Nationalmannschaft (I. Sanogo/AFP/Getty Images)

La sélection de la Côte d'Ivoire

Malo Kamou, nouvel entraineur de la sélection burkinabè

L' ancien joueur des Etalons a été désigné mardi selon du moins un communiqué de la Fédération Burkinabè de Football (FBF).

"Nous allons essayer l’expertise locale" a indiqué Sita Sangaré, président de la FBF.

Et d’ajouter. " Il sera tout de même appuyé par des techniciens étrangers avec une mission de faire qualifier le Burkina Faso à l’édition prochaine de la CAN 2021"

Burkina Faso Fußball Nationalmannschaft (B. Stansall/AFP/Getty Images)

Les Etalons du Burkina Faso

Il s’agit d’un changement de cap, pour la sélection du Burkina Faso habituée à solliciter l’expertise des entraineurs étrangers, entre autres: le Belge Paul Put, le franco-allemand Gernot Rohr ou encore le Portugais Paulo Duarte.

Abel Xavier n'a pas été reconduit à la tête de la sélection du Mozambique

En poste depuis janvier 2016, l’ancien international portugais a appris lundi que son contrat ne serait pas renouvelé. Pourtant les Mambas, surnom des joueurs mozambicains, ont accompli de belles performances ces trois dernières années.

L’entraineur Abel Xavier est remplacé par un de ses adjoints Victor Matine, ancien sélectionneur des équipes des moins de 20 et 23 ans, au Mozambique.