Burkina Faso: l′armée s’adapte aux attaques djihadistes | Afrique | DW | 06.01.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Burkina Faso: l'armée s’adapte aux attaques djihadistes

Au Burkina Faso, sept élèves font partie des 14 personnes tuées samedi dans l'explosion d'un car dans le nord-ouest du pays. Pour le porte-parole du gouvernement, l'armée a réussi à s’adapter à cette guerre asymétrique.

Écouter l'audio 02:07

Rémis Fulgance Dandjinou : "Les populations doivent être les acteurs de notre défense"

L’attaque de samedi dernier n’a pas été revendiquée, mais elle est imputée à des islamistes armés. 

Selon Human Rights Watch, depuis avril 2019, des groupes islamistes armés ont tué plus de 250 civils dans des attaques ciblées et des exécutions sommaires. Des témoins ont affirmé que les assaillants tentaient de justifier leurs meurtres en établissant un lien entre leurs victimes et le gouvernement, l’Occident ou la foi chrétienne.

Pour le porte-parole du gouvernement, les forces armées nationales ont réussi à s’adapter à cette guerre asymétrique d'un point de vue stratégique. Mais c'est du côté de la communication qu'il faut encore faire un effort, précise Rémis Fulgance Dandjinou.

Cliquez sur la photo (ci-dessus) pour écouter l'interview.

Voir la vidéo 02:33

"La jeunesse africaine est très consciente qu'elle peut changer les choses"

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet