Bundesliga J27 : le Bayern garde la tête, Dortmund toujours dans la course | DW Sport | DW | 25.05.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Bundesliga J27 : le Bayern garde la tête, Dortmund toujours dans la course

Les deux clubs qui s’affrontent demain soir ont tous les deux gagné et donc préparé au mieux une rencontre qui s’annonce décisive. 

Comme prévu, le Bayern Munich n’a pas fait de détails face à une équipe de Francfort clairement en mal de confiance depuis plusieurs mois. Les Bavarois se sont imposés 5-2 avec notamment une nouvelle réalisation de Robert Lewandowski, sa 27ème de la saison.

Le Bayern reste donc en tête de la Bundesliga et garde quatre points d’avance sur le Borussia Dortmund alors que les deux clubs s’affrontent demain soir pour le compte de la 28ème journée de championnat. 

Un match qui s'annonce très important dans la course au titre même si, selon David Alaba, le défenseur du Bayern, il ne faut pas surestimer son importance. “Après le choc contre Dortmund, il nous restera encore six matchs à jouer”, a-t-il rappelé. 

Dortmund gagne, inquiétude autour de Hummels

De son côté, le Borussia Dortmund s’est lui aussi bien préparé pour cette rencontre. Les hommes de Lucien Favre se sont imposés 2-0 face à Wolfsburg grâce à des buts de Raphaël Guerreiro et Achraf Hakimi. 

Seul bémol pour le BvB, la blessure de Mats Hummels au talon d’achille. Pour le moment, il n’est pas encore acté que le champion du monde sera absent pour le choc face à son ancien club mais de toute façon, Lucien Favre pense avoir trouvé une solution en Emre Can. 

"Nous avons été surpris d’apprendre à la mi-temps que Mats Hummels ne pourrait pas continuer. C’était une grosse surprise, mais c’est comme ça, nous ne pouvions rien y changer, et nous avons dû nous adapter. Je crois qu’Emre Can est habitué à jouer à un poste défensif avec l’équipe nationale. Ce n’était pas évident après sa blessure de devoir évoluer dans une défense à trois, mais il a très bien joué. Ses coéquipiers ont pu sentir qu’il avait bel et bien répondu présent", a-t-il déclaré après le match. 

Leipzig et Leverkusen en forme 

À la troisième place du classement, on retrouve le RB Leipzig. Les hommes de Julian Nagelsmann ont largement dominé Mayence 5-0, avec notamment un triplé de Timo Werner, son troisième de la saison. Leipzig a donc repris sa place sur le podium au Borussia Mönchengladbach. 

Les Poulains qui se sont inclinés 3-1 à domicile face au Bayer Leverkusen. Le Bayer a été bien aidé par une nouvelle superbe performance de Kai Havertz, auteur d’un doublé. Depuis le début de la phase retour, le jeune joueur de 20 ans a inscrit huit buts et délivré quatre passes décisives. De quoi continuer à attiser les convoitises des plus grands clubs européens. 

Schalke 04 en chute libre, le Werder y croit encore 

Rien ne va plus en revanche pour Schalke 04. Les Knappen ont lourdement chuté à domicile face à Augsbourg 3-0 et descendent à la huitième place du classement. Heureusement pour les hommes de David Wagner, le classement très serré leur permet de continuer à espérer une place en Ligue Europa puisqu’ils ne comptent que deux points de retard sur Wolfsburg, actuellement sixième et dernier qualifié européen. 

Dans le bas du classement, le Werder Brême a remporté une victoire essentielle face à Fribourg 1-0. Le club de la Hanse peut toujours croire au maintien, selon son entraîneur Florian Kohfeldt, d’autant plus que le Fortuna Düsseldorf, tenu en échec 2-2 par Cologne, ne compte plus que deux points d’avance. 

"Nous savions que nous devons nous battre pour revenir dans la course au maintien. Après la défaite contre le Bayer Leverkusen, nous étions considérés comme finis; mais nous ne voulions pas nous laisser abattre, et les joueurs ont montré qu’ils voulaient rester en première division. C’était une victoire chanceuse, mais une victoire quand même", a déclaré l'entraîneur. 

Dans les autres résultats, on note le carton du Hertha Berlin 4-0 dans le derby de la capitale face à l’Union Berlin, ou encore le match nul 1-1 entre Hoffenheim et Paderborn. Le promu qui reste lanterne rouge et semble quasiment condamné à repartir directement en deuxième division.