Bundesliga J2 : le Bayern Munich et le BvB seuls en tête | DW Sport | DW | 15.08.2022
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Bundesliga J2 : le Bayern Munich et le BvB seuls en tête

Le Bayern Munich s'est imposé contre Wolfsburg (2-0) tandis que le Borussia Dortmund a battu Fribourg (3-1). Les deux clubs sont les seuls à compter deux victoires.

Jamal Musiala célèbre son but avec Alphonso Davies

Jamal Musiala a inscrit son troisième but de la saison

Le Bayern Munich s'est imposé hier, à domicile, sur le score de 2-0 face à Wolfsburg grâce à des buts signés Jamal Musiala (33è) et Thomas Müller (43è). 

Pour sa première à l'Allianz Arena, Sadio Mané aurait pu marquer mais ses deux buts, un en première mi-temps et l'autre en seconde, ont été annulés par la VAR pour des positions de hors jeu assez nettes.

Thomas Müller fête son but en levant les bras au ciel

Thomas Müller, auteur du deuxième but du Bayern

Plus généralement, ce troisième match officiel de la saison pour le Bayern Munich, le deuxième en Bundesliga, a été un peu moins réussi que les précédents. La prestation des champions en titre a été un peu plus brouillonne, notamment devant. Mais pour Julian Nagelsmann, le début de saison de son équipe reste parfait.
 
"Nous venons d'affronter trois équipes qui ont des objectifs très élevés cette saison. Nous avons inscrit 13 buts lors de ces trois rencontres, et nous sommes parvenus à gagner nos deux premières rencontres de championnat - ce qui n'était plus arrivé depuis quatre ans", a déclaré celui qui entraîne le Bayern Munich depuis l'été 2021. 

Le Borussia Dortmund dans le sillage du Bayern Munich

Cette victoire permet au Bayern Munich de prendre la tête du classement à la différence de buts devant le Borussia Dortmund, seule équipe à avoir aussi remporté ses deux premiers matchs de la saison.
 

Jamie Bynoe-Gittens fête son premier but avec le BVB

Jamie Bynoe-Gittens a inscrit son premier but avec le BVB

Vendredi soir, le BvB a renversé une situation très mal embarquée pour s'imposer. Longtemps dominés, les coéquipiers de Marco Reus étaient menés 1-0 jusqu'à la 77è minute de jeu.

Mais en l'espace de sept minutes, le BvB a réussi à inscrire trois buts grâce au coaching gagnant d'Edin Terzic. Les trois buteurs Jamie Bynoe-Gittens, Youssoufa Moukoko et Marius Wolf sont en effet sortis du banc.

"Mon staff et moi avons toujours dit que ce n'était pas aux 11 joueurs titulaires de tout faire ; tout l'effectif doit être concerné. C'est ce qui nous a permis d'inverser la tendance", a affirmé le coach des Borussen.

"La semaine dernière, il y a des joueurs sur qui on compte qui ne sont pas entrés en jeu, parce qu'on avait besoin de défendre notre avance d'un but. Ce soir, nous étions menés au score, mais nous avons pu faire entrer des joueurs frais et les garçons ont fait un super boulot."

Leipzig piétine

Le RB Leipzig vit un début de saison plutôt poussif. En effet, les hommes de Domenico Tedesco n'ont réussi à prendre que deux points en deux journées.

Timo Werner lors de la rencontre face au FC Cologne

Timo Werner faisait son retour à Leizpig après deux ans passés à Chelsea

Samedi, sur leur pelouse, les Roten Bullen n'ont pas pu fêter comme il se doit le retour de Timo Werner, pourtant auteur du premier but de la rencontre, puisqu'ils ont de nouveau été tenus en échec, cette fois par Cologne.

Un match nul 2-2 qui apparaît presque comme un résultat correct puisque l'équipe était réduite à dix dès la fin de la première période suite à l'expulsion de Dominik Szoboszlai pour un geste d'humeur sur Florian Kainz.

Le RB Leipzig ne pointe pour le moment qu'à la 11è place.

Leverkusen en grande difficulté 

Un autre cador de la Bundesliga vit un début de saison encore plus compliqué : le Bayer Leverkusen.

Patrik Schick et Sardar Azmoun de Leverkusen devant le but

Patrik Schick n'a pas encore marqué cette saison

Le club de la région rhénane a concédé samedi sa deuxième défaite en deux matchs. Une défaite 2-1 à domicile, face au FC Augsbourg.

Pourtant, les coéquipiers d'Edmond Tapsoba ont largement dominé les débats mais ont cruellement manqué de réalisme devant le but.

"Je me fiche de savoir combien d'arrêts le gardien d'Augsbourg a effectués. Nous ne devons pas avoir besoin de 15 occasions pour gagner un match. Ce n'est pas que de la faute des joueurs offensifs : tout le monde est responsable", a déclaré le milieu de terrain Kerem Demirbay à ce sujet.

Leverkusen est donc pour le moment lanterne rouge en compagnie du VfL Bochum, l'autre club avec deux défaites au compteur.