Berlin vient en aide de la Corne de l′Afrique | International | DW | 31.08.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Berlin vient en aide de la Corne de l'Afrique

La sécheresse dans la Corne de l’Afrique menace plus de 12 millions de personnes. De nombreuses ONG se mobilisent pour leur venir en aide. L'Allemagne apporte elle aussi sa contribution à l’aide humanitaire.

default

Les enfants sont particulièrement menacés par la malnutrition

L'action de l'Allemagne se veut réfléchie. Elle est basée sur trois piliers essentiels, comme l'a expliqué Walter Lindner, chargé de l'Afrique au ministère des Affaires étrangères, dans une interview exclusive accordée à la Deutsche Welle :

Hungersnot Afrika Dossierbild 3

Plus de 300.000 personnes ont trouvé refuge au camp de Dadaab, au Kenya

« Premièrement, il faut améliorer la situation humanitaire. Il s'agit d'accorder des aides à court terme. Notre ministre Dirk Niebel l'a annoncé récemment lors de sa visite au centre de réfugiés à Dadaab : l'Allemagne soutient la Corne de l'Afrique avec près de 200 millions d'euros de manière bilatérale, une aide fournie en partie par le ministère de la coopération économique et du développement et en partie par le ministère des affaires étrangères. Nous voulons également garantir l'aide humanitaire à moyen terme. C'est-à-dire qu'il faut améliorer la qualité des semences et améliorer l'agriculture dans son ensemble. Enfin, il ne faut pas oublier la situation politique. »

Walter Lindner a notamment évoqué la situation en Somalie, où, selon lui, la violence est largement à l'origine de la crise alimentaire. Il a appelé à trouver une solution politique à la guerre civile. Et il a cité en exemple les progrès réalisés au Somaliland, la partie nord du pays, où la sécurité s'est nettement améliorée, en partie grâce à l'aide de l'Union européenne. Enfin Walter Lindner a insisté sur le rôle joué par l'Allemagne dans la région pour contribuer à la stabilisation :

Somalia Dürre Hungersnot Kinder in Mogadischu

Le conflit en Somalie a aggravé la crise alimentaire pour les habitants

« Nous faisons pas mal de choses, notamment dans le domaine de la sécurité. Nous soutenons les forces militaires africaines sur place, par exemple en fournissant de l'équipement aux soldats burundais. Nous soutenons aussi la mission européenne de formation. Dans ce cadre, des soldats de l'armée allemande sont à Kampala, en Ouganda, où ils ont déjà formé 2.000 militaires somaliens. En coopération avec les Ethiopiens, nous avons aussi formé des agents de police qui sont ensuite retournés en Somalie. »


Cependant, Walter Lindner sait que l'aspect militaire ne pourra pas à lui seul rétablir des conditions de vie stables. L'aide au développement reste donc l'une des principales préoccupations du gouvernement allemand.

Auteur : Katrin Herms
Edition : Sébastien Martineau

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !