Au Burundi, arrestations arbitraires d′opposants | Afrique | DW | 20.10.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Au Burundi, arrestations arbitraires d'opposants

Les militants du parti de l'opposant Agathon Rwasa ,les Forces Nationales de Libération, s’inquiètent des persécutions et bavures dont ils sont victimes dans les provinces du pays.

Écouter l'audio 02:06
Now live
02:06 min

La situation est tendue aussi dans les provinces, l'opposition s'inquiète des mesures d'intimidation du pouvoir de Bujumbura

Au Burundi, l'opposant Agathon Rwasa a beau être vice-président de l'Assemblée nationale, cela ne protège pas les militants de son parti, les Forces Nationales de Libération. Ces derniers s’inquiètent des bavures dont ils sont victimes dans les provinces. Ils sont tabassés, emprisonnés et dans certains cas tués.

Pour Agathon Rwasa, ces agressions décrédibilisent le pouvoir en place et remettent en cause le pluralisme politique érigé jusqu’ici en idéal.

Les précisions d’Antéditeste Niragira à Bujumbura.

Audios et vidéos sur le sujet