Attaque d′un camp militaire à Abidjan | Afrique | DW | 06.08.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Attaque d'un camp militaire à Abidjan

Des hommes lourdement armés et non identifiés ont attaqué très tôt ce lundi matin le camp militaire d'Akoueda, situé dans le nord de la capitale économique de la Côte d'Ivoire. Bilan : sept morts dont six militaires.

L'attaque a également blessé grièvement une dizaine de soldats, selon le ministre de l'Intérieur ivoirien, Hamed Bakayoko. Dimanche déjà, des attaques avaient eu lieu dans le quartier de Yopongon mais les autorités ivoiriennes n'était pour le moment pas en mesure de dire si les deux évènements étaient liés. Ce qui est sûr, c'est que ces attaques ont lieu quelques jours après le report, à la Haye, par la Cour pénale internationale de l'audience de confirmation des charges contre l'ancien président, Laurent Gbagbo. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous

Écouter l'audio 02:22

Recrudescence des violences à Abidjan - le point avec Ramata Soré

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !