Arrestation d′une ancienne militante de la RAF | Allemagne | DW | 28.08.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Arrestation d'une ancienne militante de la RAF

Âgée de 57 ans, Verena Becker est soupçonnée de complicité dans l'un des plus célèbres assassinats de l'histoire allemande, celui du procureur général Siegfried Buback, le 7 avril 1977.

default

Verena Becker et Siegfried Buback

Ce jour là, un individu assis sur une moto tire à 15 reprises sur une Mercedes transportant le haut magistrat, chargé de la lutte contre la Rote Armee Fraktion, cette organisation terroriste d'extrême gauche qui opéra en Allemagne entre 1968 et 1998. Siegried Buback et son chauffeur sont tués sur le coup. Son garde du corps meurt peu après des suites de ses blessures. Si les commanditaires de l'attaque ont été identifiés - parmi eux on compte Brigitte Monhaupt et Christian Klar, deux figures clefs de la RAF - on ne connait toujours pas l'identité des deux personnes qui étaient sur la moto. Et le dossier continue de hanter la République fédérale depuis plus de 30 ans.

RAF Logo Symbol

Venera Becker a déjà été condamnée en décembre 1977 à la prison à vie pour avoir participé à au moins six tentatives d'attentats attribuées à la RAF. Grâciée en 1989 par le président de l'époque, Richard von Weizsäcker, cela faisait donc 20 ans exactement qu'elle était libre. Son nom a certes toujours été associé au meurtre du procureur mais les enquêteurs manquaient de preuves suffisamment solides. Du moins jusqu'à aujourd'hui. Grâce aux progrès techniques, la police a en effet pu faire procéder à des analyses d'ADN sur l'enveloppe ayant servi à la revendication de l'attentat. Les résultats de ces analyses ainsi que de nouvelles pièces à conviction ont fait le reste. Hier, Verena Becker a été interpellée hier par la police criminelle.

RAF Fahndungsbild

Les principaux membres de la RAF. En haut à gauche Andreas Baader, l'un des fondateurs de l'organisation

Dans un communiqué, le parquet affirme qu'elle pourrait avoir eu un rôle actif dans la préparation et la mise en oeuvre de l'assassinat. Le communiqué précise cependant que "pour le moment, rien ne permet de penser que Verena Becker a tiré les coups de feu mortels", contrairement à ce qu'affirme le fils de Siegfired Buback, Michael Buback. Autrement dit le mystère de l'assassin reste entier. Mais l'arrestation de l'ancienne activiste pourrait malgré tout faire avancer l'enquête en incitant notamment les autorités allemandes à sortir certaines archives essentielles du placard.

  • Date 28.08.2009
  • Auteur Konstanze von Kotze / Philippe Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JKt8
  • Date 28.08.2009
  • Auteur Konstanze von Kotze / Philippe Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JKt8