Allo ?! Le calvaire du réseau téléphone en Allemagne | Vu d′Allemagne | DW | 19.11.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Vu d'Allemagne

Allo ?! Le calvaire du réseau téléphone en Allemagne

La presse allemande revient ce mardi sur les investissements annoncés par le gouvernement dans la téléphonie mobile. Des commentaires également sur les tonnes de poubelles produites chaque année.

Dans certaines régions, il est quasiment impossible de téléphoner en Allemagne

Dans certaines régions, il est quasiment impossible de téléphoner en Allemagne

La Deutsche Welle vous propose chaque jour une revue de presse des journaux allemands, diffusée dans le journal de 17hTU. Une revue de presse où on revient ce mardi sur un problème de société. Car, cela peut paraitre suprenant, mais il y a en Allemagne des milliers des "zones blanches", de "Funklöcher", comme on dit en allemand et comme le raconte la Taz ce mardi. "Des villages et des petites villes où il est difficile de communiquer par téléphone portable". "5.000 endroits où le gouvernement estime que même d'ici 2024, il sera impossible d'avoir assez de réseau pour bien communiquer", explique la télévision publique allemande sur son site.

Une télévision qui parlait d'ailleurs en direct du sujet hier jusqu'à une coupure de réseau ! La journaliste en direct à la télé depuis le Brandebourg a disparu de l'écran pendant son direct.

"Dans un des pays les plus industrialisés du monde, le réseau n'est pas adapté", commente la Badischen Neuesten Nachrichten. "Dans les comparaisons internationales, le réseau disponible se situe quelque part entre le Sénégal et le Maroc", ajoute le Tagespiegel.

Un milliard d'euros d'investissement

"Le gouvernement veut donc investir un milliard d'euro pour couvrir les zones blanches", explique la Taz ce mardi. L'idée est aussi de permettre le développement de la 5G, ce réseau hyperrapide, qui doit permettre l'internet sur mobile encore plus rapidement. Mais cette évolution fait débat. "Il y a déjà des pétitions dans tout le pays", contre un réseau jugé dangereux, souligne la Frankfürter Allgemeine Zeitung. Le journal plaide pour des campagnes d'information ... Le sujet n'est pas clos ! 

Ca déborde !

En prenant en compte les déchets industriels,les Allemands jettent en moyenne 226,5 kilos de détritus par personne et par an

En prenant en compte les déchets industriels,les Allemands jettent en moyenne 226,5 kilos de détritus par personne et par an

En attendant, la presse parle aussi poubelles ! "Car la vérité sort des poubelles", titre la Süddeutsche. Explications : "Les Allemands ont en 2017 jeté encore plus de détritus que l'année d'avant", rapporte le quotidien. "18,7 millions de tonnes de papier, de verre ou d'autres emballages". 226,5 kilos par personne et par an. Seulement 70% des déchets sont recyclés.

"Beaucoup a déjà été fait mais il manque un système de recyclage vraiment efficace", estime la Süddeutsche. "Les entreprises disent d'ailleurs que le neuf coûte moins cher que le recyclé", ajoute une experte dans la Taz. Beaucoup mettent le plastique en cause, "dont même ce qui est exporté en Asie est parfois considéré de façon absurde dans les chiffres comme recyclé", écrit la Neue Osrnarbrücker Zeitung.

Alors faut-il interdire davantage le plastique, développer le recyclage ou certains systèmes de transport pour éviter des emballages ? Chacun y va de son idée. En attendant pour les Allemands, "ce n'est pas trop demander d'aller faire des achats avec des sacs à dos, des paniers ou d'apprendre à utiliser des bocaux de conservation et des boîtes", estime die Welt. "Ça ressemble à de l'éco-ésotérisme, mais c'est un geste citoyen pour préserver notre monde".

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !