Albert Ouédraogo, nouveau Premier ministre du Burkina Faso | Afrique | DW | 04.03.2022
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Albert Ouédraogo, nouveau Premier ministre du Burkina Faso

Economiste de formation, Albert Ouédraogo dispose d’une solide expérience dans le domaine du management des administrations publiques.

Manifestation de soutien aux militaires le 19 février 2022 à Ouagadougou

Manifestation de soutien aux militaires le 19 février 2022 à Ouagadougou

Le président de transition au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a choisi ce jeudi (03.03) Albert Ouédraogo, 53 ans, comme Premier ministre du Burkina Faso.

Ce natif de Dori, dans la région du Sahel, a fait carrière dans le secteur privé et s’est spécialisé dans le conseil aux entreprises, les audits et l’élaboration des plans d’affaires.

Economiste de formation, "le nouveau Premier ministre dispose d'une solide expérience dans le domaine du management des administrations publiques, des projets de développement ainsi que des entreprises privées", selon la présidence. 

" Sa nomination est une vraie surprise ", Thomas Ouédraogo ( Chercheur)

Il était jusqu’à sa nomination, le dirigeant d’une société nommée IPSO Conseils et enseignait parallèlement la comptabilité à l’université de Ouagadougou et dans des écoles supérieures privées comme l’université Aube Nouvelle.

Albert Ouédraogo est inconnu du grand public et des milieux politiques. Il doit désormais former un gouvernement de 25 membres comme stipulé dans la charte de transition.

Thomas Ouédraogo est le directeur exécutif du Centre pour la gouvernance démocratique à Ouagadougou. Pour lui, la désignation de cet inconnu est une surprise. Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter son interview.