A Séoul, c′est « tous contre tous » | Vu d′Allemagne | DW | 11.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

A Séoul, c'est « tous contre tous »

On parle beaucoup du sommet du G20 de Séoul dans la presse allemande de ce jeudi, signe que la situation de l'économie mondiale inquiète en Allemagne, malgré les bonnes performances actuelles de Berlin.

default

Wolfgang Schäuble se montre très critique envers les Etats-Unis

Un duel germano-américain à la Une de la tageszeitung, en prévision de l'affrontement bien réel qui s'annonce entre les deux pays à Séoul. Sur la gauche, Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des finances. Sur la droite, Barack Obama. Et cette réplique fictive de Schäuble au président américain : « Trêve de discours, balayez donc d'abord devant votre porte ! »

Siegel Made in Germany auf der Unterseite eines Kochtopfs

L'économie allemande devrait connaître une croissance de plus de 3% en 2010

En effet, pour la tageszeitung, ce sommet du G20 c'est « Tous contre tous ». Les gouvernements des pays industrialisés et émergents s'accusent mutuellement de protectionnisme. L'Allemagne, avec sa stratégie radicale de promotion des exportations, est sortie de la crise étonnamment vite. C'est la fierté du gouvernement. Il fait la leçon au reste du G20 : si seulement tout le monde était aussi appliqué et économe que nous... Mais la tageszeitung voit une faille dans ce raisonnement : qui achèterait les produits made in Germany si tous se serraient ainsi la ceinture ?

De son côté la Frankfurter Rundschau estime que les sommets du G20 sont indispensables pour assurer un minimum de coordination dans ce XIXe siècle. Toutefois, ce club doit se réinventer. Et à cet égard, Séoul est un sommet de transition. Bien sûr, les Etats-Unis sont dans l'obligation de maîtriser leur déficit. Mais les pays qui bénéficient d'un excédent commercial - et là le journal fait référence à l'Allemagne notamment - peuvent aider en reconnaissant leur rôle dans le déséquilibre du commerce. Les puissance du G20 ne pourront pas mettre fin aux disputes, mais ils peuvent les apaiser.

Obama / USA / Kongresswahlen

L'Amérique affaiblie mais toujours incontournable dans la gestion des affaires du monde

La faiblesse de l'Amérique, titre la Süddeutsche Zeitung. « Le modèle de croissance américain est dans une crise profonde. » Ces mots de Wolfgang Schäuble ont fait le tour du monde. Ils sont aussi vrais qu'ils sont injustes. Injustes car les Allemands ont aussi participé au grand jeu de la dette. Les exportateurs allemands ne sont certes pas responsables du déficit américain, mais ils en ont profité. Quoi qu'il en soit, conclut le quotidien, tous doivent maintenant se faire à l'idée que le leadership économique de l'Amérique est durablement affaibli, mais qu'aucun problème ne peut être réglé sans elle.

Auteur : Sébastien Martineau
Edition : Philippe Pognan

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !