″A Butembo, par peur du voisinage la vaccination n′est pas possible″ (Diallo Abdourahmane, coordonnateur vaccination Nord-Kivu) | Afrique | DW | 10.07.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

"A Butembo, par peur du voisinage la vaccination n'est pas possible" (Diallo Abdourahmane, coordonnateur vaccination Nord-Kivu)

A Beni, dans le Nord-Kivu, le personnel soignant sensibilise à la vaccination contre Ebola. Mais le vaccin suscite des réticences au sein de la population.

Écouter l'audio 02:07

"A Butembo par exemple, par peur du voisinage la vaccination n'est pas possible" (Diallo Abderamane, coordonnateur vaccination)

Depuis le début du mois de mai, en République démocratique du Congo, les équipes médicales ont enregistré une forte augmentation des nouveaux malades atteints du virus Ebola. 2.300 cas sont actuellement confirmés. A Beni, dans le Nord-Kivu, le personnel soignant sensibilise depuis le début de l'épidémie à la vaccination. Mais Le vaccin rVSV-ZEBOV continue de susciter des réticences au sein de la population, comme nous l'explique Diallo Abdourahmane, le coordonnateur de l'équipe de vaccination. Il a également travaillé dans la riposte contre Ebola en Guinée. 
 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !