17ème sommet de l′UA: le conflit en Libye au centre des attentions | Afrique | DW | 30.06.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

17ème sommet de l'UA: le conflit en Libye au centre des attentions

"Accélérer l'autonomisation des jeunes pour un développement durable": c'est le thème officiel de la réunion. Mais l'actualité dans le Nord de l'Afrique et surtout en Libye devrait se retrouver au centre des débats.

default

Les drapeaux des pays africains vont flotter sur Malabo pendant deux jours

Le sommet de Malabo devrait aboutir à une déclaration commune sur le dossier libyen. Cinq Chefs d'Etat ont été spécialement chargés de définir les contours d'un accord-cadre sur une solution politique. Ce panel composé des présidents sud-africain, congolais, malien, ougandais et mauritanien, devrait soumettre ses propositions aux autres dirigeants lors de discussions à huis clos.

Appel au cessez-le-feu

Libyen / Gaddafi / Tripolis

Le sort du régime Kadhafi au centre des discussions à Malabo

Les propositions contenues dans l'accord-cadre devraient, sauf surprise, s'aligner sur la feuille de route adoptée le 10 mars par l'Union africaine, et que Jean Ping le président de la commission de l'Union a indiquée hier comme étant incontournable. Cette feuille de route prévoit notamment un cessez-le-feu entre le régime libyen et les insurgés, l'arrêt immédiat des opérations de l'Alliance Atlantique, une transition consensuelle et des réformes prenant en compte les exigences démocratiques des insurgés. Quant au souhait du départ de Mouammar Kadhafi du pouvoir, les avis restent partagés au sein de l'Union africaine.

Flüchtlinge Libyen nach Tunesien

Les dirigeants africains se préoccupent de la situation des jeunes du continent

Mais ce matin, peu avant l'ouverture du sommet, un représentant de la rébellion libyenne, présent à Malabo, a affirmé que tout le monde était d'accord sur le départ du guide libyen. Mansour Sayf Al-Nasr a aussi dit espérer de l'Union africaine qu'elle modifie sa feuille de route pour un règlement pacifique du conflit.

Le chômage des jeunes africains préoccupe l'UA Il y a la question de l'emploi des jeunes Africains qui constitue l'une des causes principales des révoltes observées actuellement sur le continent. Des représentants des jeunes Africains sont d'ailleurs invités à ce sommet dont l'ouverture a par ailleurs été marquée par le lancement d'une campagne panafricaine d'éradication de la mouche Tsétsé à l'origine de la maladie du sommeil.

Auteur: Fréjus Quenum
Edition: Marie-Ange Pioerron

La rédaction vous recommande