À Yola, Facebook certifie la sécurité | Afrique | DW | 18.11.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

À Yola, Facebook certifie la sécurité

Après l'attentat à la bombe de Yola, au Nigeria, le "safety check" de Facebook a permis aux habitants de rassurer leurs familles et amis. Il a été activé rapidement après l'explosion. Une première en Afrique.

Écouter l'audio 02:00
Now live
02:00 min

"Grâce à cet outil, la nouvelle de l'attentat s'est propagée plus vite"

Yola, une ville à la frontière du Cameroun, a été victime d'un attentat à la bombe hier, mardi 17 novembre, qui a fait plus de 30 morts. Des habitants se sont aussitôt servi du "safety check", ou certificat de sécurité, pour indiquer qu'ils étaient en sécurité. Après avoir essuyé des critiques, le patron-fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a promis que ce bouton serait "activé pour davantage de catastrophes humaines à l'avenir". Écoutez les explications de Sidiki Doumbia ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet