Trente validations, quatorze rejets | Afrique | DW | 09.12.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Trente validations, quatorze rejets

En Centrafrique, la Cour Constitutionnelle de Transition a validé les candidatures pour la présidentielle - mais pas toutes! La candidature de l'ancien président François Bozizé Yangouvonda a été rejetée. Bilan d'étape.

Écouter l'audio 02:16
Now live
02:16 min

En Centrafrique, la Cour Constitutionnelle de Transition (CCT) a validé le 8 décembre trente candidatures pour la course à la présidentielle du 27 décembre. 14 candidatures ont été invalidées, parmi lesquelles celles de l'ancien président François Bozizé Yangouvonda, mais également celles de Michel Amine et de Patrice Edouard Ngaïssona, coordonnateur de la nébuleuse milice antibalaka. L’arrêt a été rendu au cours d'une audience, tenue au Tribunal de Grande Instance de Bangui. Écoutez les explications de notre orrespondant à Bangui, Jeff Murphy Barès.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet