Obsèques à Moscou de Stanislav Markelov | International | DW | 23.01.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Obsèques à Moscou de Stanislav Markelov

Après ce meurtre la Commission de l’Union européenne avait immédiatement exigé que tout soit entrepris pour identifier les coupables. La police affirme toujours ne disposer d’aucun indice, d’aucune piste.

default

Stanislav Markelov

Ce vendredi ont eu lieu à Moscou les obsèques de Stanislav Markelov, avocat et défenseur des droits de l’Homme assassiné lundi dernier en plein jour dans une rue animée du centre-ville de la capitale russe. C’est juste après avoir dénoncé publiquement la libération anticipée de l'ex-colonel russe Iouri Boudanov, condamné à 10 ans de prison en 2003 pour avoir étranglé une jeune fille´tchétchène que Stanislav Markelov a été abattu. Le meurtrier a aussi tiré sur une journaliste qui l’accompagnait, Anastassia Babourova, elle aussi a été mortellement blessée.

Il pleuvait ce matin sur le cimetière d'Ostankino.
Quelques trois cents personnes, en deuil, ont défilé lentement devant le cercueil de Stanislav Markelov. Plus tard, aucun discours, ni aucune cérémonie religieuse. L'enterrement s’est déroulé dans le plus grand recueillement. Ses proches, ses amis sont encore sous le choc comme cette militante des droits de l'Homme :

"On a tué des gens qui étaient inconfortables pour l’Etat. Ils ont été tout simplement liquidés. Et qu’un jour plus tard les enquêteurs retrouvent, tout à fait par hasard, une douille sur le lieu du crime, illustre bien la manière dont les investigations sont menées! "

Russland Moskau Menschenrechts-Anwalt Stanislaw Markelow erschossen

La rue Prechistinka Ulitza, le lieu du crime

Stanislav Markelov s’était toujours engagé pour la défense des droits humains en Russie. L 'avocat avait également représenté les journalistes Anna Politkovskaïa, assassinée en octobre 2006, et Mikhaïl Beketov, passé à tabac en novembre dernier et toujours hospitalisé après avoir été dans le coma et amputé d'une jambe.

Mikhail Barchevski, jusqu’à la fin de l’année 2008, représentant de l’Etat auprès de la Cour Suprême, croit que le coupable sera identifié. Cependant il critique le fait que les autorités n’aient pas publiquement condamné le double meurtre de lundi dernier: " Oui, la milice est mobilisée au maximum et je crois que l’on retrouvera le coupable. Mais ce n’est pas tout! On attend toujours une condamnation publique de cet acte. Le ministère francais des Affaires étrangères a fait une déclaration après la mort de Markelov. Moscou se tait! Pourquoi donc?"

Parallèlement aux obsèques de Markelov, une cérémonie avait été organisée dans un hôpital de Moscou, autour de la dépouille mortelle d' Anastassia Babourova, la jeune collaboratrice du bi-hebdomadaire " Novaïa Gazeta" qui accompagnait lundi Stanislav Markelov. Selon les médias russes, qui citent des témoins, la journaliste, âgée de 25 ans, a été blessée alors qu'elle tentait d'arrêter le tireur. Elle a succombé plus tard à ses blessures.

Ce soir, son corps a été transporté en avion à Sébastopol, sa ville natale dans le sud de l'Ukraine , où elle sera enterrée.

  • Date 23.01.2009
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Gf7f
  • Date 23.01.2009
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Gf7f
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !