Nairobi, cible privilégiée des Shebab | Afrique | DW | 16.01.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Nairobi, cible privilégiée des Shebab

Les forces de sécurité kenyanes ont mis fin, mercredi matin, à l'assaut des islamistes somaliens contre un complexe hôtelier près de la capitale. L'attaque montre que le Kenya reste une cible prioritaire pour les Shebab.

"Il y a encore des leçons à tirer des attaques" - Deo Gumba

L'attaque avait provoqué un vent de panique mardi à Nairobi. Une attaque armée menée par des islamistes somaliens contre un complexe immobilier. Débutée vers 15h, elle aura durée près de 20h au total. Selon le président kenyan Uhuru Kenyatta, "tous les terroristes ont été éliminés". Leur nombre n'a pas été précisé. Celui des victimes est connu : 14 morts et plusieurs blessés, un bilan encore provisoire.

L'attaque revendiquée par les Shebab a ravivé des souvenirs au Kenya et en particulier dans la capitale, déjà frappée en 2013 par les islamistes somaliens lors de l'attentat du centre commercial Westgate.

Une attaque "lâche"

Dans un communiqué à New York, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres "a condamné fermement" l'attaque. Le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki, l'a qualifiée de "lâche".

Deo Gumba, chercheur à l'ISS, l'Institute for Security Studies, à Nairobi, estime que cette nouvelle attaque prouve que la capitale kenyane reste une cible prioritaire pour les djihadistes. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur l'image au-dessus de cet article.

Audios et vidéos sur le sujet