Macky Sall face à de nombreux défis | Afrique | DW | 03.04.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Macky Sall face à de nombreux défis

Parmi ces défis figure en priorité la réduction des prix des denrées alimentaires. C'est justement, sur ce point que de nombreuses Dakaroises l’attendent. Reportage à Dakar de Babou Diallo.

Les femmes attendent elles aussi beaucoup du nouveau président. Elles font partie de la couche sociale la plus touchée par la cherté de la vie. Arame Top est l'une d'entre elles. Cette dame d'une quarantaine d'années est mareyeuse. Sous sa tente à la plage de Soumbédioune, cette maman d'une petite fille qu'elle porte sur son dos guette impatiemment l'arrivée des pêcheurs : "Je m'attends à ce qu'il diminue le prix des denrées alimentaire, par exemple le riz, le gaz et autres. Afin qu'on puisse bien se nourrir."

Ndèye Koudia Ndiaye et Aida Faye sont toutes deux femmes de ménage. Ce sont souvent, les jeunes filles issues de l'exode rural qui effectuent ce travail chez des familles riches dakaroises. Mais le salaire misérable qu'on leur paye à chaque fin de mois ne règle rien. Elle perçoivent chacune 40 mille Francs Cfa. Soit environ 60 Euros. Assises à même le sol, elles sont venues le temps de quelques heures noyer leurs soucis à la plage de Mermoz. S'agissant des attentes à l’égard du nouveau pouvoir, elles ont leur mot à dire : "Honnêtement, c'est la cherté de la vie qui reste l'urgence en ce moment. Donc, il sait ce qu'il doit faire sur ce plan. Aussi j'aimerai bien voir autant de femmes que d'hommes dans le gouvernement." pense Ndèye Koudia Ndiaye. Aida Faye renchérit : "Macky n'a pas le droit de décevoir. C'est pour améliorer les conditions de vie des citoyens qu'on l'a élu. Et nous les femmes nous sollicitons de l'aide de sa part."

Zeitungsverkäuferin im Senegal

Une vendeuse de journaux au Sénégal

Combat quotidien

Sokhna Sarr a 20 ans. Elle est élève en classe de première secondaire. Elle discute avec Coumba Diop vendeuse de poisson au marché de Soumbédioune. Ces deux filles ont le même âge et partagent la dure réalité de la vie. Ce sont leurs mamans qui se battent jour et nuit pour faire bouillir la marmite : "Nous voudrions que le gouvernement fasse beaucoup d'efforts pour améliorer la situation des femmes. Car nos mamans sont très fatiguées." dit l'une. "Nul n'ignore les difficultés auxquelles nos braves mamans sont confrontées. De ce point de vue un coup de pouce ne ferait que les soulager." ajoute l'autre.

En clair, l'espoir d'une vie meilleure pour ces femmes passe tout d'abord par la baisse du coût des denrées alimentaire, riz, huile sucre et lait.

Auteur : Babou Diallo
Edition : Kossivi Tiassou

Le plus WEB : écoutez le reportage en cliquant sur le lien audio ci-dessous !

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !