L′Union européenne en route pour Copenhague | International | DW | 02.12.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'Union européenne en route pour Copenhague

Si les 27 membres de l'UE continuent de revendiquer leur rôle de pionnier sur les questions du changement climatique, tous savent déjà que les ambitions vont devoir être revues à la baisse.

default

En 2007, lors d'un sommet sur l'énergie et le climat à Bruxelles

De Londres à Paris en passant par Berlin, déclarations et belles paroles se suivent, se ressemblent et se multiplient à l'approche du sommet international de Copenhague. Les dirigeants européens veulent arriver unis dans la capitale danoise, peu importe si certaines questions restent en suspens - celle du montant et de la répartition de l'aide aux pays en voie de développement par exemple. Le plus important, comme l'a souligné Angela Merkel il y a quelques jours à Bruxelles, c'est que les 27 soient conscients de leur responsabilité.

Climate protests in Berlin

Manifestation pour le climat à Berlin. "Angie, deviens chancelière du climat"

„Le monde a débuté l'année avec une crise économique et financière difficile. Nous nous sommes engagés au sommet du G20 à coopérer sur le plan international. Mais pour de nombreuses personnes, tout cela n'aura que peu de poids si la conférence sur le climat se solde par un échec"

Comme souvent le président français Nicolas Sarkozy a soutenu la chancelière allemande:

„Nous voulons un succès à Copenhague et nous avons fixé un certains nombre de lignes rouges. Copenhague doit prévoir des chiffres, des objectifs précis, nous ne voulons pas d'un sommet avec de mauvais compromis"

Kühltürme und Schornsteine des RWE-Braunkohlekraftwerks Neurath bei Grevenbroich

L'UE se rend à Copenhague avec une offre de réduction de 20%, et la possibilité de la porter à 30% à condition que les pays développés fassent des efforts quantifiables

Nicolas Sarkozy s'est toutefois gardé de préciser à quels chiffres et à quels objectifs il faisait allusion contrairement à Jo Leinen. Social démocrate allemand, il est eurodéputé et préside le bureau européen de l'Environnement.

„L'Union européenne joue un rôle moteur sur la question du changement climatique et nous voulons que cela reste ainsi à Copenhague. C'est pourquoi, nous devons maintenir notre objectif de réduction des gaz à effet de serre de 30% d'ici 2020"

A Bruxelles, cependant on a déjà précisé que cet objectif de 30% n'était valable que si les pays développés faisaient des efforts quantifiables. Rappelons que, pour limiter le réchauffement climatique à 2°C, les pays développés doivent réduire en 2020 leurs émissions de gaz à effet de serre de 25 à 40% par rapport aux niveaux de 1990. Or, pour le moment, on en est à à peine plus de 13%.

  • Date 02.12.2009
  • Auteur Christoph Hasselbach, Konstanze von Kotze, AP
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Kp9d
  • Date 02.12.2009
  • Auteur Christoph Hasselbach, Konstanze von Kotze, AP
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Kp9d
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !