Les Tunisiens doutent de la révolution | Afrique | DW | 06.01.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Tunisiens doutent de la révolution

Un homme de 42 ans s'est immolé hier à Gafsa, une région minière du sud de la Tunisie. Un acte désespéré qui rappelle celui du jeune marchand ambulant qui, il y a un an, a provoqué le début de la révolution tunisienne.

Sidi Bouzid Bouazizis Heimatstadt in Tunesien. Foto: DW/Mabrouka KHedhir Dezember 2011

Manifestants à Sidi Bouzid brandissant le portrait de Mohamed Bouazizi qui s'était immolé en janvier 2011

Cet acte rappelle aussi qu'une fois passée l'euphorie de la révolution, la Tunise affronte désormais la réalité et les enjeux de la reconstruction économique du pays. La région de Gafsa étant le bassin minier du pays, producteur de phoshate. Une région sinistrée par le chômage.

C'est ce que nous explique le journaliste tunisien, habitant de Gafsa, Lakhdar Souid. Ecoutez son interview ci-dessous.

Auteur : Jean-Michel Bos
Edition : Carine Debrabandère

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !