Le vaccin contre la rougeole fait parler de lui en Allemagne | International | DW | 15.04.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Le vaccin contre la rougeole fait parler de lui en Allemagne

Après des semaines de polémique, l’obligation de vaccin semble commencer à s’imposer parmi les responsables politiques. Mais faut-il pour autant rendre la vaccination obligatoire ?

C’est un débat qui enflamme l’Allemagne depuis de nombreuses semaines et que l'on retrouve dans de nombreux pays africains : faut-il rendre la vaccination obligatoire ?

C’est le ministre conservateur de la santé qui a allumé la mèche le premier : Jens Spahn s’est positionné clairement pour le vaccin obligatoire concernant les enfants dès leur entrée en crèche jusqu’à l’école primaire.

Un positionnement courageux tant cette obligation est vue ici comme une intrusion de l’État dans ce qu’il y a de plus cher pour les parents : la santé de leurs enfants.

Les fausses informations

Les nombreuses fausses informations circulant sur Internet à propos de possibles effets indésirables du vaccin contre la rougeole ont fini par convaincre de plus en plus d’Allemands. Avec à la clé des foyers d’épidémie de rougeole qui se multiplient.

Ce qui n’est pas sans rappeler notamment la situation actuelle dans l’ancienne province du Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo.

Et ce n'est pas que le vaccin contre la rougeole. Une bonne partie de la population du Nord-est de la RDC est remontée contre le vaccin anti-Ebola perçu comme une idée visant à décimer la population.

L'exemple aussi du Nigeria où les populations sont généralement récitentes à la vaccination contre la poliomyélite.

Le cas allemand

Pour revenir à la situation en Allemagne, le débat n'est pas sans conséquence. Le taux de vaccination contre la rougeole nécessaire des enfants allemands est tombé dans de nombreux Länder sous la barre des 80%, bien loin des 95% nécessaires pour éradiquer cette maladie très dangereuse pour les nourrissons.

Ces derniers ne pouvant être vaccinés qu’à l’âge de 9 mois en Allemagne, ils sont particulièrement exposés avec des conséquences le plus souvent dramatiques.

Le Land du Brandebourg vient donc de décider de l’obligation de vaccination contre la rougeole. Il sera bientôt impossible d’y envoyer son enfant dans un jardin d’enfants sans preuve de vaccin.

Une initiative saluée par l’ensemble de la classe politique, à l’exception des écologistes, réticents à l’idée d’imposer cet acte médical.

Mais un autre Land a déjà annoncé vouloir suivre le mouvement, et pas n’importe lequel : la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, soit le Land le plus peuplé du pays. Une annonce qui devrait déclencher un effet domino dans l’ensemble de l’Allemagne.    

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !