Le racisme en ″nette augmentation″ en Allemagne | Allemagne | DW | 09.06.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Allemagne

Le racisme en "nette augmentation" en Allemagne

D'après une étude portant sur l'année 2019, les attaques racistes ont connu une augmentation de 10%. Cette étude intervient en pleine mobilisation mondiale après le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis.

Une manifestation contre le racisme à Hanau où 11 personnes étaient tuées dans un acte xénophobe (Archives - Hanau, 20.02.2020)

Une manifestation contre le racisme à Hanau où 11 personnes étaient tuées dans un acte xénophobe (Archives - Hanau, 20.02.2020)

La publication de l'étude tombe sur le jour de l'inhumation à Houston aux Etats-Unis, du Noir Américain George Floyd mort dans un assaut brutal de la police.

Comme dans de nombreux pays du monde, de nombreux Allemands s'émeuvent aussi de ce drame. Malgré les restrictions liées à la pandémie de coronavirus, des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues de grandes villes allemandes telles que Berlin, Cologne ou encore Munich.

Des militants néonazis manifestent à Berlin (Archives - 30.04.2010)

Des militants néonazis manifestent à Berlin (Archives - 30.04.2010)

Le racisme touche aussi l'Allemagne

Le racisme quotidien, les attaques xénophobes et les actes extrémistes de droite tels que ceux causés par la NSU, un groupe néonazi clandestin, pèsent de plus en plus sur la société allemande.

Les nouvelles statistiques publiées par le Bureau fédéral anti-discrimination le confirment. Cette structure indépendante documente les discriminations basées sur l'origine, la religion, l'identité sexuelle ou le handicap.

Lors de la présentation du rapport, Bernhard Franke le directeur par intérim du Bureau fédéral anti-discrimination s'est montré préoccupé par l'augmentation du nombre de plaintes basées sur des attaques racistes.

"Nous observons surtout que le nombre des plaintes qui se rapportent à l'origine ethnique ou les remarques à caractère raciste a encore augmenté en 2019 et représente le tiers de toutes les plaintes enregistrées. Viennent ensuite les plaintes pour cause de discrimination sexuelle, les plaintes liées au handicap, l'âge, l'orientation religieuse, l'identité sexuelle ou la vision du monde", explique-t-il. 

Écouter l'audio 01:56

"L'Allemagne doit faire plus" - Bernhard Franke

Les secteurs les plus touchés par le racisme 

36% des cas signalés sont survenus dans le monde du travail.

Mais les discriminations sont aussi courantes dans la recherche de logement ou dans les discothèques où les étrangers ne sont toujours pas les bienvenus, tout ceci au mépris de la loi.

Le Bureau fédéral anti-discrimination n'exclut pas aussi qu'il y ait des cas de racisme de la part de la police. Son directeur par intérim Bernhard Franke recommande plus d'efforts des autorités. 

"L'Allemagne doit faire plus dans la lutte contre la discrimination raciale. Nous devons affiner les outils juridiques pour que les entorses à la loi puissent être suivies de conséquences fiables", insiste-t-il.

L'étude note que la société allemande ne prend pas suffisamment au sérieux le problème du racisme en rendant justice aux victimes. Ceci pourrait avoir des conséquences fatales, met en garde l'étude.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !