Le Parlement entre en résistance | Dossier | DW | 22.04.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

Le Parlement entre en résistance

Dôtés de nouveaux pouvoirs, le Parlement de Strasbourg compte bien en user dans des dossiers comme l'accord Swift de transfert de données bancaires entre l'Europe et les Etats-Unis

Logo de SWIFT, la Société des transactions financières internationales basée en Belgique

Logo de SWIFT, la Société des transactions financières internationales basée en Belgique

Il y a deux mois, le Parlement européen a refusé un accord qui prévoyait le transfert de données concernant les transactions bancaires des citoyens européens et ceci au titre de la lutte anti-terroriste : c’est l’accord SWIFT.

Le Parlement européen a en effet plus de pouvoir depuis l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne. Il a notamment un droit de regard sur les traités internationaux. Mais la nouvelle mouture de l’accord qui vient d’être présenté par la Commission ne satisfait pas le Parlement. Or, le temps presse puisque Bruxelles espère avoir bouclé un nouvel accord d’ici le mois de juin.

Risque-t-on un nouveau blocage ? C’est la question que nous avons posé à l’eurodéputé Marie-Christine Vergiat.

La rédaction vous recommande

Liens