Le Liban dans la crise | International | DW | 13.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le Liban dans la crise

Hier onze ministres ont démissionné du gouvernement et ainsi provoqué sa chute. Ils étaient pour la plupart membres du Hezbollah, ou proches de ce mouvement chiite libanais doté d'une branche armée.

default

Barack Obama et Saad Hariri à la Maison Blanche

Une démission survenue alors que le Premier ministre Saad Hariri se trouvait aux Etats-Unis pour s'entretenir avec le président américain Barack Obama. L'origine de cette crise, c'est principalement la discorde sur le travail du Tribunal international pour le Liban mis en place par les Nations Unies, qui enquête sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri en 2005. Le Tribunal s'apprête à émettre un acte d'accusation qui va sans doute mettre en cause des membres éminents du Hezbollah. Par craintes de débordements sécuritaires, l'Arabie Saoudite et la Syrie avaient entamé une médiation, mais celle-ci n'a pas réussi à apaiser la situation.

Ecoutez ci-dessous l'analyse du politologue libanais Joseph Bahout, enseignant à Science-Po Paris et chercheur à l'académie diplomatique internationale. Il est au micro d'Aude Gensbittel.

Edition : Kossivi Tiassou

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !