Le débat sur les émissions des véhicules automobiles | Europe | DW | 24.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le débat sur les émissions des véhicules automobiles

L'UE souhaite réduire de 20% ses émissions de CO2 d'ici 2020. L'industrie de l'automobile tente à tout pris de minimiser les objectifs dans ce domaine.

default

12% des émissions de CO2 européennes émanent de véhicules motorisés

En février 2007, la Commission a proposé de réduire les émissions des véhicules automobiles de 160 grammes de CO2 par kilomètre à 130 grammes, et ceci d’ici 2012. En Europe, les véhicules représentent 12% des émissions totales de dioxyde de carbone. Face à cela, l’industrie automobile mobilise ses relais auprès des institutions européennes pour faire reculer cette législation qui se traduirait par une augmentation des coûts de production. Une intense activité de lobby qui, au Parlement européen, s’illustre par un vif débat entre la Commission environnement et la Commission industrie, cette dernière étant par nature plus favorable aux intérêts de l’industrie automobile qui représente 5% des emplois au sein de l’Union.

L’Allemagne est bien entendu très sensible aux arguments des grands constructeurs automobiles. Un secteur économique qui reste le plus important du pays. Dans les coulisses, le lobby des constructeurs automobiles allemand essaie à tout prix de réduire l’impact de la nouvelle loi. En réclamant des normes plus accessibles et des sanctions moins sévères. Car malgré quelques efforts, les grosses berlines allemandes de Audi, Mercedes ou BMW sont encore loin de remplir les critères prévus par la Commission... Et les constructeurs n’ont aucune envie de modifier leur concept de « grosse berline ».

Reportage à Munich d’Isabelle Hartmann

En Espagne, les défenseurs de l’environnement se heurtent à une politique qui est très en faveur de l’automobile. Les grandes villes sont toutes très polluées, à commencer par Madrid, où les aménagements urbains font la part belle à la voiture. Qui plus est, le message environnementaliste passe peu au sein d'une population où la prise de conscience reste relativement faible.

Reportage à Madrid de François Musseau.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet