Le combat des footballeuses américaines pour l′égalité | DW Sport | DW | 22.07.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Le combat des footballeuses américaines pour l'égalité

Des joueuses de l'équipe nationale s'engagent aux côtés d'une initiative qui promeut les femmes entrepreneures. L'équipe se bat sans relâche pour l'égalité hommes-femmes.

Les joueuses américaines célèbrent leur victoire lors du Mondial 2019

Les Américaines dominent le football féminin de la tête et des épaules

En 1996, Stacy Madison a créé Stacy's D'Lites, une enseigne qui vendait des sandwiches. Une affaire qui a tellement bien marché que la marque "Stacy" s'est déclinée en plusieurs variations, et s'est mise notamment à vendre des chips ou encore du fromage.

Une aide pour les femmes entrepreneures

Surfant sur la vague du succès, Stacy Madison a crée Stacy's Rise, une initiative qui soutient et encourage les femmes entrepreneures dans leurs projets, notamment en leur fournissant une aide logistique et financière.

Cette année, Stacy's Rise a décidé d'accorder 10.000 dollars à 15 femmes entrepreneures ainsi que la possibilité de rencontrer des joueuses de l'équipe nationale américaine de football. L'une d'elles, Christen Press, est ravie de pouvoir partager son expérience avec d'autres femmes, car elle estime que cette entraide est inestimable :

"Même si cette période de crise est tragique, j'ai beaucoup d'espoir. J'ai vu à quel point les gens étaient inspirés durant cette période, et je pense que cela va nous encourager à aller de l'avant dans notre combat pour l'équité et à nous battre dans notre procès contre la fédération. Cela nous inspire et nous encourage."

Un combat long et difficile contre la fédération

Christen Press fait évidemment référence au procès qu'ont intenté les joueuses de l'équipe nationale à leur fédération, estimant qu'elles devraient être payées plus que leurs homologues masculins. Il faut dire qu'elles dominent complètement leur discipline, avec quatre Coupes du monde et quatre médailles d'or aux Jeux Olympiques, là où les hommes n'ont remporté que la modeste Coupe de la CONCACAF à six reprises.

Christen Press sous le maillot américain

L'attaquante Christen Press est l'une des fers de lance de cette équipe américaine

Si elles ont été déboutées dans un premier temps, Christen Press assure qu'elle et ses coéquipières ne lâcheront rien et se préparent à faire appel de cette décision :

"Nous savions dès le début que ce procès contre la fédération américaine de football ne serait pas facile; si c'était le cas, nous n'aurions pas déposé cette plainte. Quoi qu'il en soit, il n'y a pas une équipe mieux préparée pour un combat long et difficile que l'équipe nationale féminine américaine."

En attendant de pouvoir améliorer leur propre situation, les joueuses américaines feront en sorte que les choses changent pour d'autres femmes, qu'elles soient entrepreneures ou non.