La Minusca dans la tempête en RCA | Afrique | DW | 25.10.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Minusca dans la tempête en RCA

La Minusca, la mission conjointe de l'Onu et de l'Union africaine, est toujours contestée en RCA. Les Centrafricains reprochent aux Casques bleus leur immobilisme et leur manque d'anticipation et de réactivité.

Écouter l'audio 03:19
Now live
03:19 min

" Dans certaines localités, on relève l’indifférence des Casques bleus" (Willybiro Sako)

Lundi dernier, un collectif de la société civile a appelé à une journée "ville morte" pour exiger le retrait du contingent de l'Onu du pays. Et les Casques bleus ont essuyé de violentes attaques en essayant de démanteler des barricades érigées par les manifestants. Des attaques qui ont fait quatre morts et 14 blessés, dont cinq soldats internationaux. Au lendemain de ces violences, les critiques contre la force onusienne en RCA ne faiblissent pas et les acteurs politiques entrent dans la danse.

Écouter l'audio 15:38
Now live
15:38 min

Cliquez ici pour écouter l’intégralité de l’interview de Parfait Onanga-Anyanga, le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU en Centrafrique et chef de la Minusca.

Pour la première fois depuis l'arrivée du président Touadera au pouvoir, les autorités centrafricaines abondent dans le même sens que les populations. Le gouvernement reconnaît que la Minusca a bien des faiblesses.

Retrouvez les explications d'Eric Topona en cliquant sur l'audio ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet