La journée mondiale de l’Afrique, c′est ce 25 mai | Afrique | DW | 25.05.2022
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

La journée mondiale de l’Afrique, c'est ce 25 mai

Ce 25 mai est la journée mondiale de l’Afrique. Une date qui fait référence à la naissance, le 25 mai 1963, de l’Organisation de l’unité africaine (OUA).

Le siège de l'Union africaine à Addis Abeba

Le siège de l'Union africaine à Addis Abeba

C’est le 25 mai 1963, à Addis-Abeba en Ethiopie, dirigée à l’époque par l’empereur Haïlé Sélassié, qu’ont été signés les accords donnant naissance à l’Organisation de l’unité africaine OUA). devenue en 2002, Union Africaine.

Une organisation qui, pour ses fondateurs, devait être le fer de lance de la décolonisation totale du continent et de l’unité entre les 32 Etats qui venaient d’accéder à l’indépendance. 

59 ans après la création de l’organisation panafricaine, si la quasi-totalité des territoires du continent ont acquis leur indépendance à l’exception du Sahara occidental, de nouveaux défis sont cependant apparus au fil des ans.

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine

Lire aussi →L'empereur Hailé Sélassié : le "Lion éthiopien de Judée"

De nouveaux défis à gérer

Des défis sur lesquels le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, est revenu dans un message publié à l’occasion de cette journée mondiale de l’Afrique. 

Des défis qui ont notamment pour nom :  le terrorisme et l’extrémisme violent, la mauvaise gouvernance, la corruption, le chômage massif des jeunes, les conflits intercommunautaires, la crise climatique et alimentaire, les changements anticonstitutionnels.

Alors, que faire face à tous ces défis ? Moussa Faki Mahamat, en guise de réponse, évoque la réforme institutionnelle de l’Union africaine engagée depuis 2016 et dont le but est d’améliorer la gouvernance de l’institution et de faire d’elle un acteur clé sur la scène internationale. 

Lire aussi →50 ans d'Union africaine, la chronologie

Le défi de l'intégration économique

Le président de la Commission de l’Union africaine fait également mention de la Zone de libre-échange continentale africaine, la Zlecaf, entrée en vigueur en 2021, qui fait de l’Afrique le plus grand marché commun du monde et devrait accélérer l’intégration continentale. 

Face à la crise alimentaire, l’Union africaine a aussi pris une série d’initiatives dont la plus importante est le Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine.

Lire aussi →Julius Nyerere : l'infatigable leader africain

Mais Moussa Faki Mahamat le reconnaît : " les résultats dit-il, n’ont pas toujours été à la hauteur de nos ambitions. Mais nous sommes sur le bon chemin "

Enfin, un débat sur la place de l'Afrique dans le 21e siècle, sera animé ce vendredi à Genève, sur le thème de "l'Afrique dans la géopolitique internationale : souveraineté et démocratie."

Lire aussi →"La Zlec est un succès pour l'ensemble du continent africain"