Guinée : les responsables toujours pas jugés | Coupe du monde de football 2018 | DW | 27.09.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Mondial 2018

Guinée : les responsables toujours pas jugés

Un an après le massacre du 28 septembre, les rescapés et les proches des victimes attendent toujours que justice soit faite. La FIDH dénonce dans un rapport d'enquête l'enlisement de l'instruction.

default

L'armée guinéenne

Au moins 157 morts, des dizaines de disparus, une centaine de femmes victimes de violences sexuelles, plus de 1.000 blessés, peut on lire dans un rapport publié ce lundi par la Fédération internationale des droits de l'homme, la FIDH et l'Organisation guinéenne de défense des droits de l'homme. Ce rapport, qui intervient au moment où la tenue du second tour de la présidentielle est dans l'impasse, suscite des réactions…

Auteur : Kossivi Tiassou
Edition : Anne Le Touzé

Publicité