Feu vert pour un vaccin contre le palu | Afrique | DW | 24.07.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Feu vert pour un vaccin contre le palu

L'Agence européenne du médicament (EMA) a donné un avis positif au "RTS,S" ou Mosquirix. Il s’agit du vaccin expérimental le plus avancé du monde contre le paludisme même si son efficacité reste modeste.

"C'est une étape importante dans la voie conduisant à l'obtention d'une licence" (Dr. Hermann Sorgho)

Le paludisme, dû au parasite Plasmodium transmis par des moustiques, a tué 584.000 personnes dans le monde en 2013, essentiellement en Afrique, selon l'OMS. Le vaccin en cours d'homologation est destiné "à immuniser les enfants entre 6 semaines et 17 mois contre le paludisme et l'hépatite B. Il a été testé dans sept pays africains (Gabon, Ghana, Kenya, Malawi, Mozambique, Tanzanie et Burkina Faso) .

Le Docteur Hermann Sorgho est spécialisé en parasitologie à l’Institut National de Recherche en Sciences de la santé au Burkina-Faso. Il a coordonné la mise en œuvre de ces tests . Cliquez sur l'image pour écouter ses explications.




La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet