Dialogue de sourds entre Barack Obama et Benjamin Netanyahu | International | DW | 19.05.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Dialogue de sourds entre Barack Obama et Benjamin Netanyahu

Si le président américain a insisté sur la solution à deux Etats, le premier ministre israélien, lui, a surtout tenu à évoquer le programme nucléaire iranien, qui menace selon lui, l'existence de l'Etat hébreu.

default

Barack Obama et Benjamin Netanyahu dans le Bureau oval de la Maison Blanche

« Ils sont d'accord...pour ne pas être d'accord ». C'est ainsi que résume le principal quotidien populaire israélien « Yédiot Aharonot » les entretiens des deux hommes à la Maison Blanche. Il faut dire que Benjamin Netanyahu fait du nucléaire iranien une priorité: selon le Premier ministre israélien il s'agit d'une menace existentielle.

Iran Atom Präsident Mahmud Ahmadinedschad

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad

Barack Obama ne voit pas les choses de la même façon mais sous la pression de son invité, il a fini par fixer une échéance au régime de Téhéran pour de futurs pourparlers:

« Si nous commençons les discussions juste après les élections, je m'attends à ce que nous puissions nous faire, d'ici à la fin de l'année, une idée assez précise de la direction que prennent les Iraniens, si les parties concernées font des progrès et des efforts pour régler leurs différends. »

Le scrutin auquel fait référence Barack Obama est l'élection présidentielle qui se tiendra en Iran le 12 juin. Les Etats-Unis s'associeront donc aux cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU et à l'Allemagne pour tenter de convaincre Téhéran de renoncer à ses activités nucléaires les plus sensibles.

Symbolbild USA Obama Israel Palästina Naher Osten

Barack Obama soutient la solution à deux Etats

Concernant le processus de paix israélo-palestinien, le président américain a réaffirmé la position qu'il défend depuis son entrée en fonctions:

« Je l'ai déjà dit et je le répète ici. Je crois que ce n'est pas seulement dans l'intérêt des Palestiniens mais aussi dans celui des Israéliens, des Etats-Unis et de la communauté internationale d'aboutir à une solution à 2 Etats dans laquelle Israéliens et Palestiniens vivraient côte à côte dans la paix et la sécurité. »

Benjamin Netanyahu a lui aussi campé sur ses positions. Le premier ministre israélien est prêt à des discussions avec les Palestiniens à condition qu'ils reconnaissent l'Etat hébreu:

«Si ces conditions sont remplies, si les conditions de sécurité demandées par Israël sont satisfaites et que notre légitimité est confirmée, je pense que nous pouvons imaginer un arrangement dans lequel Palestiniens et Israéliens vivraient côte à côte dans la dignité, la sécurité et la paix.»

Israelische Siedlung in Ost-Jerusalem

Construction d'une colonie à Har Homa à Jérusalem-Est

Le président américain a par ailleurs demandé une fois de plus la fin de la colonisation. L'Autorité palestinienne a jugé ces propos encourageants tandis que le Hamas les a qualifiés de vœux pieux.




  • Date 19.05.2009
  • Auteur Audrey Parmentier/Christina Bergmann/K. von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/HtKX
  • Date 19.05.2009
  • Auteur Audrey Parmentier/Christina Bergmann/K. von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/HtKX
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !