Des migrants vendus sur des marchés en Libye | Afrique | DW | 19.04.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des migrants vendus sur des marchés en Libye

L'OIM dénonce l'existence de véritables « marchés d'esclaves ». Et pour Rachid Khechana, directeur du Centre Maghrébin d’Etudes sur la Libye, le phénomène est l’une des conséquences du chaos qui règne en Libye.

Écouter l'audio 03:56
Now live
03:56 min

"Le phénomène est l’une des conséquences du chaos qui règne dans le pays..." (Rachid Khechana)

La situation des migrants africains en transit en Libye avant de rejoindre l’Europe continue de susciter des réactions. En 2016, près de 40.000 Nigérians par exemple sont entrés illégalement sur le territoire européen. Pour d‘autres, l’aventure a pris fin en Libye. En raison des souffrances endurées dans ce pays.

Ecoutez l’analyse de Rachid Khechana, directeur du Centre Maghrébin d’Etudes sur la Libye (CMEL), basé à Tunis.

Audios et vidéos sur le sujet