Démazoutage dans le Delta du Mississipi | International | DW | 03.05.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Démazoutage dans le Delta du Mississipi

La marée noire continue de s'étendre le long de la côte sud des Etats-Unis. La zone touchée fait à présent près de 10 000 km², de larges pans ont été interdits à la pêche et des scientifiques tentent de sauver la faune.

default

Côté humain, ce sont bien sûr les pêcheurs et les éleveurs qui subissent de plein fouet les affres de la marée noire.

Obama / USA / Ölpest

Barack Obama s'adressant aux sinistrés de Venice

Barack Obama a rendu visite aux sinistrés, mais Ricky Becnell, éleveur de crevettes, ne voit pas comment endiguer ces 800 000 litres de pétrole qui se déversent chaque jour en mer.

« Obama a essayé de nous montrer qu'il s'occupait de la situation, mais même avec la meilleure volonté du monde, le président ne peut pas régler le problème. »

Flash-Galerie Ölpest USA

Les pélicans aussi sont menacés

Outre le désastre économique engendré par la marée noire, les écologistes et les scientifiques s'inquiètent des répercussions qu'elle peut avoir sur la faune de la région.

Des ornithologues ont commencé à s'occuper des oiseaux migrateurs pour les démazouter.

„Rescue, capture, transport, rehab.“ Sauver les oiseaux, les capturer, les transporter dans la halle de nettoiement installée à Fort Jackson et les soigner. Voilà le programme fixé par les services de pêche gouvernementaux, pour lesquels travaille Tom Mc Kenzie:

« Il est impossible de se préparer à une catastrophe de cette ampleur. On ne peut pas isoler l'ensemble des côtes, à renfort de barrages flottants, pour les protéger du pétrole. »

Ölpest / USA / BP

La vétérinaire Erica Miller travaille dans la halle de nettoyage. Comme les autres sauveteurs, elle porte une blouse bleue en plastique et des gants jaunes, pour se protéger des produits nocifs pris dans le plumage des oiseaux qu'elle soigne:

« Le pétrole est très épais, c'est difficile de le faire partir, mais nous arrivons à libérer les oiseaux de ces produits. »

Chaque oiseau nécessite environ 10 jours de soin. Le problème, c'est que certaines espèces sont en pleine période de reproduction. Et que certaines zones marécageuses du Delta du Mississipi sont très difficiles d'accès.

Par ailleurs, les services sanitaires ne savent pas quoi faire des oiseaux une fois nettoyés, puisque leur milieu naturel est directement menacé par la nappe de pétrole. Ils ont certes déjà prévu les cartons pour le transport des animaux, mais sans connaître leur destination.

***

BP, l'entreprise qui exploitait la plateforme pétrolière à l'origine de la catastrophe, paiera les frais de nettoyage, qui pourraient s'élever à 3 milliards de dollars.

Auteur: Sandrine Blanchard
Edition: Audrey Parmentier

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !