Bundesliga J32 : neuvième titre de suite pour le Bayern Munich ! | DW Sport | DW | 10.05.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Bundesliga J32 : neuvième titre de suite pour le Bayern Munich !

Grâce à la défaite du RB Leipzig face au Borussia Dortmund, le Bayern Munich a remporté son 32è titre de champion d'Allemagne.

Robert Lewandowski, Thomas Müller et Manuel Neuer célèbrent le titre de champion d'Allemagne

Robert Lewandowski, Thomas Müller et Manuel Neuer célèbrent le titre de champion d'Allemagne

Le RB Leipzig ayant chuté sur la pelouse du Borussia Dortmund un peu plus tôt dans l’après-midi, le Bayern Munich était déjà officiellement champion au moment de fouler la pelouse de l‘Allianz Arena, samedi, à 18h30 heure locale. 

Robert Lewandowski, auteur d'un triplé face à Gladbach

Robert Lewandowski, auteur d'un triplé face à Gladbach

Cela n’a pas empêché les hommes d’Hansi Flick de prendre au sérieux cette rencontre face au Borussia Mönchengladbach et de livrer une de leurs meilleures performances de la saison. Une victoire impressionnante 6-0, notamment obtenue grâce à une nouvelle performance XXL de Robert Lewandowski.

Le Polonais a ajouté trois nouveaux buts à son total de la saison. Avec 39 réalisations alors qu’il reste encore deux matchs à jouer, l’attaquant se rapproche du record de Gerd Müller. Lors de la saison 1971/1972, "Der Bomber" avait inscrit 40 buts. 

Une performance exceptionnelle 

A l’issue de la rencontre,  Hansi Flick a évoqué "une victoire de champions" tandis que Thomas Müller a lui souhaité souligner le caractère incroyable de cette série. Neuf titres consécutifs, c’est quelque chose qui requiert des capacités mentales et physiques exceptionnelles, selon le vice-capitaine du Bayern. 

Thomas Müller remporte son 10è titre de champion, le 9è de suite

Thomas Müller remporte son 10è titre de champion, le 9è de suite

"Remporter le titre neuf fois de suite, c'est complètement fou ! Et en plus, j'ai été de la partie à chaque fois. Je suis très reconnaissant d'avoir ce physique, c'est ce qui m'a permis de jouer au football pendant cette période. C'est phénoménal", a-t-il déclaré après la rencontre.

"Chaque année, nous faisons de nouveau face à une énorme quantité de travail,  chaque année, nous y mettons beaucoup de cœur, beaucoup d'âme, mais il se trouve aussi que chaque année, nous avons une grande équipe."

Dortmund se rapproche de la LDC

Du côté de Leipzig, le principal concurrent du Bayern toute la saison, l’heure était évidemment à la déception. 

Face au BVB, les hommes de Julian Nagelsmann ont mal commencé, encaissant deux buts avant l’heure de jeu. Mais grâce à une baisse de régime de leur adversaire et à quelques errements défensifs, Leipzig a réussi à revenir à hauteur du Borussia. C’est finalement Jadon Sancho, dans les dernières minutes de la rencontre, qui a permis aux hommes d’Edin Terzic de remporter le match 3-2 et donc de sacrer le Bayern Munich. 

Pour le Borussia, ces trois nouveaux points glanés lui permet de grimper à la 4ème place au classement et de ravir provisoirement la dernière place qualificative à Francfort, tenu en échec de son côté par Mayence. Surtout, selon Edin Terzic, cette victoire obtenue au mental prouve que son équipe est dorénavant très soudée et peut réaliser des exploits. 

Les joueurs du BVB fêtent le but de Jadon Sancho

Les joueurs du BVB fêtent le but de Jadon Sancho

"Quand on voit les buts que nous avons marqués, il y a Erling Haaland, Jude Bellingham et Dan-Axel Zagadou qui ont célébré en tribunes. C'est d'autant plus beau quand c'est le but de la victoire en toute fin de match. Ces dernières semaines, nous nous sommes trouvés en tant que groupe, nous travaillons bien ensemble. Il n'y a qu'à voir les victoires que nous avons obtenues ces derniers temps", a assuré l'entraîneur du BVB.

Et Dortmund et Leipzig se retrouveront jeudi soir (13.05) en finale de la Coupe d’Allemagne. 

La course au maintien est toujours aussi serrée 

Dans le bas du classement, la bataille continue de faire rage. Défait par Fribourg 4-1 à domicile, Cologne occupe toujours la 17è place avec 29 points. Bielefeld, auteur d’un match nul 0-0 face au Hertha Berlin, est actuellement 16è et donc barragiste avec 31 points, tout comme son adversaire du soir, ainsi que le Werder Brême, qui n’a pas pu faire mieux que 0-0 contre le Bayer Leverkusen.

Même Augsbourg, 13è avec seulement 33 points, est loin d’être tiré d’affaire. A noter que de tous ces clubs, le Hertha Berlin semble être le mieux placé pour rester dans l’élite puisqu’il compte un match de moins que ses adversaires directs.