Bundesliga J30 : Schalke 04 remporte le derby de la Ruhr, Leverkusen assomme Francfort | DW Sport | DW | 16.04.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Bundesliga J30 : Schalke 04 remporte le derby de la Ruhr, Leverkusen assomme Francfort

En remportant le très attendu derby de la Ruhr face au Borussia Dortmund (2-0), Schalke 04 conserve sa place de dauphin du Bayern Munich, déjà sacré champion. De son côté, Leverkusen prend une option sur la LDC.

Bundesliga / 30. Spieltag/ Naldo und Tedesco (picture-alliance/dpa/Revierfoto/)

Domenico Tedesco et Naldo après la victoire de Schalke 04

Rencontre phare de cette 30ème journée, le Revierderby entre Schalke 04 et le Borussia Dortmund, était très attendu cette année puisque les deux clubs se battent pour la place de dauphin du Bayern Munich. Et dans son antre de la Veltins Arena, c'est Schalke qui a pris le dessus sur le BvB. Si la première mi-temps a été plutôt équilibrée, les hommes de Domenico Tedesco ont pris l'avantage en seconde période d'abord grâce à un but de Yevhen Konoplyanka suite à une perte de balle de Marcel Schmelzer. Le second but est l'oeuvre de Naldo sur un superbe coup-franc placé à près de 30m des cages de Roman Bürki qui n'a rien pu faire.

Bundesliga / 30. Spieltag/ Tedesco in einer Traube aus Fans (picture-alliance/AP Photo/M. Meissner)

Domenico Tedesco en tribunes avec les supporters de Schalke 04

C'est le 7ème but en Bundesliga cette saison pour le défenseur brésilien. Cette victoire de prestige permet à Schalke 04 de conserver sa place de deuxième avec quatre points d'avance sur ses poursuivants. Pour sa première victoire lors d'un derby et la première des Knappen depuis 2014, Domenico Tedesco s'est dit "très heureux" et surtout "très honoré". L'entraineur allemand qui est allé, après le match, fêté la victoire en tribunes avec les ultras.

Leverkusen bat Francfort alors que Niko Kovac est en route vers le Bayern

Fussball Bundesliga - Eintracht Frankfurt Niko Kovac (picture alliance/AP Photo/M. Meissner)

Nico Kovac avec la presse avant le match contre Leverkusen

Entre les deux clubs qui se battent pour obtenir une place qualificative en Ligue des Champions, c'est Leverkusen, à domicile, qui a dominé Francfort en s'imposant (4-1) avec notamment un triplé de Kevin Volland. Mais après le match, ce n'est pas la performance de Leverkusen qui était sur toutes les lèvres mais bien la question du départ de Niko Kovac, l'entraineur de Francfort, pour le Bayern Munich cet été. La presse a divulgué l'information vendredi alors que selon Fredi Bobic, le directeur sportif de l'Eintracht, elle devait rester secrète jusqu'à la fin de la saison. Certains journalistes ont alors accusé Niko Kovac d'avoir déjà la tête à son nouveau club." Vous pouvez me croire ou non mais nous sommes venus à Leverkusen pour gagner et prendre des points. Mais comme leur match contre Leipzig l'a prouvé, c'est une équipe très forte. Nous avons tout donné et je n'ai pas envie de blâmer mes joueurs. Aujourd'hui, le meilleur a gagné mais honnêtement je me sens aussi concerné qu'hier et je me sentirai comme ça demain aussi", a-t-il confié après la défaite de son équipe.

Cologne et Hambourg dos au mur

Bundesliga VfB Stuttgart - Hamburger SV (picture-alliance/dpa/D. Maurer)

Christian Titz, entraineur du HSV depuis mars 2018

Les deux clubs ont essuyé des défaites sans doute capitales respectivement face au Hertha Berlin (2-1) et Hoffenheim (2-0). Les deux clubs possèdent maintenant 6 et 5 points de retard sur Mayence, mais le club du Rhin n'a pas encore joué. Il est opposé ce soir à Fribourg. Pour Christian Titz, l'entraineur de Hambourg, même si Mayence peut prendre encore un peu plus d'avance, et que les chances de maintien s'ameunuisent, il faut continuer à y croire. "Même s'il y a un risque que Mayence puisse repartir avec une victoire face à Fribourg, nous avons encore quatre matches, soit douze points à gagner, et tant que tout sera possible, nous n'abandonnerons pas", a déclaré le coach du HSV.

Le Bayern étrille le Borussia Mönchengladbach

Fussball Bundesliga 30.Spieltag - Bayern München vs Borussia Mönchengladbach 2:1 Tor (Bongarts/Getty Images)

Sandro Wagner, auteur d'un doublé face au BMG

Déjà sacrés champions la semaine dernière, les Bavarois se sont imposés (5-1). S'ils ont été menés en début de match, les hommes de Jupp Heynckes ont vite renversé la tendance notamment grâce à un Sandro Wagner très en forme et auteur d'un doublé en seulement 5 min en fin de première mi temps. Dans les autres résultats : le Werder Brême et Leipzig se sont eux quittés sur le score de (1-1). Même son de cloche entre Hanovre et Stuttgart. Et enfin (0-0) entre Wolfsburg et Augsbourg.

Le football algrérien de nouveau secoué par la violence

Le clasico entre Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) et le Mouloudia d'Alger (MCA) a été le théâtre d'affrontements entre supporters ayant fait une centaine de blessés, pour la plupart légers. De nombreux projectiles ont été lancés par des supporteurs sur les tribunes adverses et sur le terrain. Des policiers en tenue anti-émeute sont intervenus dans les tribunes et ont notamment fait usage de canons à eau, selon des images télévisées. Une cinquantaine de supporters des deux clubs ont été arrêtés. "La commision de discipline va se réunir pour examiner les incidents du match", a déclaré Amar Bahloul, président du directoire de la ligue. Vendredi soir, un match en retard du championnat opposant le Mouloudia d'Oran (MCO) au Chabab de Belouizdad (CRB) avait dû être arrêté par l'arbitre à 12 minutes de la fin, en raison de l'envahissement du terrain par des supporteurs.

Cyclisme : fin du 27ème Tour du Togo

C'est le sprinter burkinabè Abdoul Aziz Nikiéma qui a remporté la victoire finale. Porteur du maillot jaune depuis la première étape, Nikiéma a profité tout au long de ce tour de la très bonne forme de ses coéquipiers burkinabès. Les courreurs de l'équipe Burkina Faso ont en effet pu, tout au long de la semaine, se relayer et travailler en équipe pour apporter la victoire finale á Nikiéma.

Formule 1 : Ricciardo surprend les favoris

Formel 1 Großer Preis von China | Sieger Daniel Ricciardo (Reuters/A. Song)

Daniel Ricciardo vainqueur de son 6ème GP

Si un nouveau duel Ferrari-Mercedes était attendu, c'est une voiture Red Bull qui a remporté la victoire, celle de l'Australien Daniel Ricciardo.  Les favoris Lewis Hamilton et Sebastian Vettel n'ont terminés que quatrième et huitième. En conséquence, Hamilton revient de dix-sept à dix points sur l'Allemand aux classement des pilotes et Mercedes prend la tête chez les constructeurs, d'une petite longueur devant Ferrari. Une troisième victoire de Vettel en autant de courses aurait donné une physionomie toute autre à la suite de la saison. En effet, depuis 1950, un pilote ayant remporté les trois premiers GP a toujours décroché le titre mondial.

Playoffs NBA : Cleveland chute, Houston arrache la victoire

James Harden (Imago/China Foto Press)

James Hardem, favori au titre de MVP 2018

Première surprise de ces playoffs 2018 avec la défaite de Cleveland (98-80) sur son parquet face à Indiana pour le premier match de cette série entre le 4ème et le 5ème de la conférence est. Les Cavaliers, qui ont disputé les trois dernières finales NBA, ont couru après le score toute la rencontre et, malgré un réveil tardif dans le troisième quart-temps, n'ont jamais réussi à refaire leur retard. Avec 32 points, 6 rebonds et 4 passes décisives, Victor Oladipo a été le grand artisan du succès des Pacers. De son côté, Houston s'est imposé dans le dernières minutes face Minnesota (104-101).  James Harden, favori pour le titre de meilleur joueur de la saison régulière (MVP), a affolé les compteurs en inscrivant 44 points, dont 7 tirs à trois points. Dans les autres série, Golden State, champion en titre, mène 1-0 face à San Antonio.