Bundesliga J29 : le Bayern Munich sacré champion d′Allemagne pour la sixième fois | DW Sport | DW | 09.04.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Bundesliga J29 : le Bayern Munich sacré champion d'Allemagne pour la sixième fois

Grâce à sa victoire (4-1) face à Augsbourg dans le derby bavarois, le Bayern Munich a remporté le 28ème titre de champion d'Allemagne de son histoire. Un nouveau record.

Fußball Bundesliga FC Augsburg - FC Bayern (Imago/kolbert-press/C. Kolbert)

Les joueurs du Bayern célèbrent leur titre

Le Bayern Munich a obtenu son 28ème titre de champion d'Allemagne sur la pelouse d'Augsbourg après un match remporté (4-1), samedi après-midi. Si ce titre était attendu depuis quelques semaines, le Bayern ayant survolé une grande partie du championnat, Jupp Heynckes, l'entraineur des Bavarois arrivé en remplacement de Carlo Ancelotti à l'orée de l'automne, a tenu à rappeler les gros efforts fournis par ses joueurs qui, au début du mois d'octobre, comptaient cinq points de retard sur le Borussia Dortmund, alors leader incontesté.

Fußball Bundesliga FC Augsburg - FC Bayern (picture-alliance/dpa/A. Gebert)

Jupp Heynckes félicite ses joueurs

Jupp Heynckes avoue que malgré un début de saison difficile, il a toujours cru au retour de son équipe. "Lorsque je suis arrivé, j'étais convaincu que la roue allait tourner et ce même si le Borussia Dortmund jouait très bien et avait cinq points d'avance. On ne pouvait pas penser alors qu'on serait champion, surtout avec cet écart. Mais même si je ne pensais pas vraiment au titre, je savais que nous étions capable de revenir dans la course", a déclaré l'homme responsable du triplé en 2013. Ce titre est le 6ème d'affilé pour le Bayern Munich, ce qui constitue un record.

Schalke 04 et le Borussia Dortmund au coude à coude

Deutschland Borussia Dortmund vs VfB Stuttgart (Getty Images/Bongarts/C. Koepsel)

Maxi Philipp, buteur face à Stuttgart

La place de dauphin du Bayern Munich devrait, elle, se jouer entre les deux clubs énemis de la Ruhr : Schalke 04 et le Borussia Dortmund. Ce week-end, les deux équipes ont connu des fortunes diverses. Si Schalke a chuté (3-2) dans les dernière minutes de jeu face à Hambourg, la lanterne rouge, Dortmund a relevé la tête une semaine après sa défaite (6-0) à Munich en s'imposant (3-0) à domicile contre Stuttgart. Hors du coup en première période, puis soudain incisif en seconde, le BvB s'est imposé grâce à des buts de Christian Pulisic, Michy Batshuayi et Maximilian Philipp. Ils reviennent du coup à un point de Schalke, alors que se profile dimanche le tant attendu 175ème derby de la Ruhr entre les deux clubs. Un match qui sera encore plus décisif qu'à l'accoutumée.

La lutte pour les places européennes et le maintien se poursuit

Deutschland Hamburger SV - FC Schalke 04 (imago/MIS/C. Müller)

Hambourg fête sa victoire face à Schalke 04

Seulement trois points séparent Francfort, actuel 4ème, et Hoffenheim, 7ème. Les deux clubs qui se sont d'ailleurs neutralisés (1-1) hier soir. Ce soir, rencontre capitale entre le RB Leipzig, 5ème, et le Bayer Leverkusen, 6ème. Un seul point sépare les deux équipes qui sont pour le momemt qualifiées pour la Ligue Europa mais qui espèrent une place en Ligue des Champions. Dans la course au maintien, rien n'est joué non plus. Grâce à sa victoire sur Schalke 04, Hambourg a quitté la dernière place. Le club compte maintenant cinq unités de retard sur Mayence, premier barragiste et qui a signé la bonne opération du week-end en faisant match nul (1-1) sur la pelouse de Cologne. En battant Fribourg (2-0), Wolfsburg s'est, de son côté, donné un peu d'air et possède maintenant deux points d'avance sur Mayence et la 16ème place.

Coupe de la Confédération : résultats des barrages aller

Parmi les principaux résultats, la victoire de l'AS Vita Club (1-0) à domicile face au Club sportif La Mancha, celle de l'ASEC Mimosas, là aussi (1-0), face aux Algériens de Belouizdad et celle du Raja Casablanca (2-0) sur le Zanaco F.C. A noter aussi le triplé du Sénégalais Amadou Dia Ndiaye signé en l'espace de 13 minutes et qui a permis de donner la victoire à son équipe de Génération Foot contre les Marocains de Renaissance. L'USM Alger s'est en revanche incliné face aux Nigérians du Plateau United. Les matchs retour auront lieu les 17 et 18 avril prochain. A l'issue de ces derniers, les 16 clubs vainqueurs intégreront la phase de poule qui se dipsutera de mai à août.

Coupe du monde 2018 : un possible forfait de taille pour la Tunisie

Afrika Cup Kongo vs Tunesien 26.01.2015 (Souza/AFP/Getty Images)

Youssef Msakni lors de la CAN 2015

Gros coup dur pour la sélection tunisienne à seulement deux mois du Mondial en Russie : Youssef Msakni, joueur vedette des Aigles de Carthage a dû annoncer son probable forfait. Blessé au ligament du genou droit, il sera indisponnible plusieurs mois. La Tunisie est un des cinq pays africains à participer à la prochaine Coupe du monde et sera en compagnie de l'Angleterre, de la Belgique et du Panama dans un groupe G très relevé.

Athlétisme : les Kényans dominent la saison des marathons

Lors du marathon de Rome, c'est le Kényan Cosmas-Jairus Kipchoge Birech qui l'a emporté en en 2h08:03. Chez les femmes, c'est l'Ethiopienne Rahma Tusa qui s'est imposée, pour la troisième année consécutive, avec un temps de 2h23:46. Et à Paris, c'est aussi un Kényan qui s'est imposé : Paul Lonyangata. Il a conservé son titre en 2 h06:21 secondes tandis que chez les femmes, sa compatriote Betsy Saina a parcouru les 42km en 2 h22:56. 

Formule 1 : une victoire au goût amer pour Sesbtian Vettel

Formel Eins Grand Prix Bahrain Sebastian Vettel (picture-alliance/ZUMAPRESS/J. Gasperotti)

Sebastian Vettel après sa deuxième victoire de la saison.

Pour le deuxième Grand Prix de la saison, disputé au Bahreïn, c'est l'Allemand Sebastian Vettel qui s'est imposé avec sa Ferrari devant les Mercedes du Finlandais Valtteri Bottas et du Britannique Lewis Hamilton. Mais ce deuxième succès en autant de courses cette saison a un goût amer pour le courreur allemand puisque son coéquipier, Kimi Räikkönen, a renversé un des mécaniciens de la Scuderia chargés de changer les roues de sa monoplace. Le mécanicien, prénommé Francesco, souffre d'une fracture tibia-péroné, a indiqué Ferrari sur Twitter après la course. Plus de peur que de mal donc mais Sebastian Vettel a tenu à ne pas fêter sa victoire et à presenter ses voeux de retablissemnt au mécanicien à la place. A noter que suite à cet accident, Ferrari a écopé d'une amende de 50 000 euros et d'un retrait de points au classement constructeur. Les instances dirigeantes ayant estimé que Kimi Räikkönen avait était autorisé bien trop rapidemment à sortir des stands après le changement de ses pneus.

Publicité