Allemagne: le taux de natalité est bien en baisse ! | Vu d′Allemagne | DW | 08.04.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Allemagne: le taux de natalité est bien en baisse !

A la Une des quotidiens aujourd'hui: la baisse du taux de natalité en Allemagne et le nouveau dialogue que souhaite instaurer le président américain Barack Obama avec le monde musulman

default

Il était une fois, une ministre fédérale de la Famille aux allures de superwoman. Elle s'appelait Ursula von der Leyen et c'est sur elle que die Tageszeitung a décidé aujourd'hui de tirer à boulet rouge. Pour les médias, toujours coquette, bien coiffée et d'excellente humeur, n'hésitant pas à vanter les mérites de sa politique tout en s'occupant parfaitement de ses nombreux enfants. Regardez-moi! Moi, j'arrive à cumuler travail et famille, soit l'idéal de toutes les femmes et les jeunes filles allemandes. Seulement voilà: l'Office fédéral des statistiques a entre temps confirmé que le taux de natalité 2008 n'avait non pas augmenté, comme l'avait prétendu la ministre, mais diminué. Quelle gifle! Mais peut-être sera-t-elle bénéfique, poursuit le quotidien qui espère qu'en perdant un peu de son éclat, Madame la Ministre parviendra à se rapprocher de Madame Tout-le-monde.

Babys auf der Säuglingsstation

Selon des résultats encore provisoires, il y a eu 675.000 nouveaux-nés l'an dernier en Allemagne, soit une baisse de 8.000 par rapport à 2007


La Frankfurter Rundschau estime elle que la politique de la ministre conservatrice va dans le bon sens. Sans l'allocation parentale et sans le développement des services de garderie, qui sait si le nombre de naissance n'aurait pas diminué davantage, s'interroge le quotidien. Les chiffres publiés montrent surtout comme il est facile d'instrumentaliser politiquement un taux de natalité. Le devoir de la politique, c'est de créer des conditions favorables pour les parents et les enfants. Pas d'influencer outre mesure le comportement individuel des gens. Et heureusement.

Mit sieben Kindern zur Ministerin

Ursula von der Leyen a elle-même sept enfants


Die Welt regrette pour sa part que l'activité professionnelle féminine et la lutte pour la parité déterminent à ce point la politique familiale. Selon le journal, de nombreux couples continueront à l'avenir à avoir des enfants non pas grâce mais malgré cette politique.

Changement de décor avec, à la Une de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, une photo d'"Obama le sage" visitant Sainte-Sophie à Istanbul. Malgré tout l'enthousiasme que peut susciter la politique du dialogue et malgré la nécessité de mener ce dialogue, il existe des différences entre l'occident et le monde islamique, des différences qui puisent leurs racines dans la nature même des sociétés. Et par ailleurs, on ne peut pas discuter avec des extrémistes estime le quotidien.

Türkei USA Barack Obama Blaue Moschee in Istanbul


Pour la Süddeutsche Zeitung il sera dur de dépasser le lourd héritage laissé dans le monde musulman par l'ancien président américain George W.Bush et quelques uns de ses sympathisants européens. Une coexistence fructueuse pour tous les partis est un premier objectif atteignable. Il l'est d'autant plus lorsque l'on sait que le nouveau président américain porte comme deuxième prénom "Hussein". Un atout inespéré.




  • Date 08.04.2009
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/HSpl
  • Date 08.04.2009
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/HSpl
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !