1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
Mauerbau Berlin
Image : picture alliance / akg-images

10315 jours avant et après le Mur de Berlin

Carole Assignon
5 février 2018

28 ans, ou pour être plus précis 10315 jours, se sont écoulés depuis la chute du mur de Berlin. 10315, c’est autant de jours que le Mur a divisé la ville de Berlin.

https://p.dw.com/p/2s9tT

Une "protection antifasciste". C’est ainsi que Walter Ulbricht, président du Conseil d'Etat, alors l'homme fort de la République démocratique allemande, RDA, désignait le mur de Berlin. Un projet dont il avait nié l’existance deux mois seulement avant sa mise en oeuvre affirmant que "personne n'a l'intention de construire un mur". Pourtant il a bien été construit avec comme objectif de stopper le flux migratoire de l'Allemagne de l'Est vers l'Allemagne de l'Ouest. 

Une certaine exaspération

Jana Hensel est journaliste à "Zeit Online" et auteur. Elle a écrit, entre autres, le livre "Zonenkinder" sur le mode de vie des jeunes en Allemagne de l'Est après la réunification. Elle critique le fait que les Allemands de l'Est doivent encore s'adapter à l'Ouest. Ils avaient leurs propres expériences en RDA, ce qui ne devrait pas être oublié avec la chute du mur de Berlin selon elle :

Je pense que beaucoup d'Allemands de l'Est sont fatigués du fait que lorsque nous parlons de l'Est, nous n'en parlions souvent que, par exemple, pour les jours fériés. Dans le genre, il y a toujours des différences, quelle est la taille des différences, combien de temps aurons-nous encore des différences, ou pouvons-nous encore avoir des différences ? En réalité, nous parlons souvent des efforts d'adaptation que nous exigeons de la part de l'Allemagne de l'Est ou de la société est-allemande encore et encore, et je pense que c'est ce qui agace un peu les gens” explique-t-elle.

 

Berlin Mauer Graffiti
Image : Alexi Tauzin/Fotolia.com

Surmonter le divisions

Certes il y a eu de nombreux anniversaires qui rappellent la division de l'Allemagne et sa réunification. Mais le fait qu’en cette période, le nombre d’années d’existence du mur coincide avec le nombre d'années écoulées depuis sa chute, cela accentue encore plus son impact sur les Allemands jusqu’aujourd’hui. Thomas Krüger est depuis juin 2000, le président de l'agence fédérale allemande pour l'éducation civique. 28 ans après la chute du mur, quand on parle de l’Allemagne d’aujourd’hui il estime : "Oui l'Allemagne existe sous plusieurs facettes. Il y a l’Allemagne des fissures et des inégalités … Cela implique que nous devons dans une approche critique, aborder le temps écoulé en prenant en considération les erreurs qu'il a pu y avoir.

Malgré quelques difficultés, 28 ans après la chute du mur de Berlin, l’Allemagne se porte bien. Première puissance économique de l'Union européenne, elle figure au quatrième rang mondial depuis 2008. Preuve qu'il est possible de surmonter un drame comme le mur de Berlin et toutes les divisions qu’il a engendré.

Passer la section Sur le même thème