1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'opposition burundaise en ordre de bataille

Différentes formations de l'opposition à Pierre Nkurunziza vont discuter à Addis Abeba d'un front uni contre le pouvoir. La réunion a pris un peu de retard. Elle devrait commencer jeudi matin et finir vendredi. Interview

Écouter l'audio 02:04

"Je ne peux pas exclure un recours à la force" (Anicet Niyonkuru, CDP)

C'est mercredi que la plupart des partis d'opposition burundais devaient commencer des pourparlers à Addis Abeba. L'objectif de la rencontre, censée durer jusqu'à vendredi, est de former un front uni contre le pouvoir de Pierre Nkurunziza, dont la majeure partie de l'opposition rejette la réélection proclamée. Mais des retards logistiques n'ont pas permis à tous les participants, venus d'Europe et de plusieurs pays d'Afrique, de gagner la capitale éthiopienne en temps et en heure. Les discussions ne devraient donc débuter que jeudi 30 juillet.

Parmi ceux qui n'ont pas encore pu se rendre sur place : Anicet Niyonkuru, le président du Conseil des patriotes vivant en exil en Allemagne. Il estime qu'il n'est pas trop tard pour fournir cet effort d'unité de l'opposition.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !