1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Les Burundais vivent dans la peur" (Amnesty International)

Les intimidations et les exactions continuent au Burundi. Amnesty demande aux autorités que les violences cessent. Et que des enquêtes indépendantes soient initiées pour en traduire les auteurs en justice. Interview.

Écouter l'audio 01:58

"Les autorités doivent prendre des mesures." (R. Nicholson, AI)

Comme plusieurs autres organisations de défense des droits de l'Homme, Amnesty International ne peut pas enquêter sur l'ensemble du territoire burundais, pour raison de sécurité. Mais même quand AI ne peut effectuer de mission de terrain, l'ONG travaille en coopération étroite avec des informateurs burundais restés au pays et continue ainsi de suivre de près la situation.

Rachel Nicholson est en charge du Rwanda et du Burundi au sein d'Amnesty International, au bureau de Nairobi. Elle déplore la recrudescence des violences, notamment à Bujumbura, et réclame aux autorités de traduire les auteurs d'exactions en justice.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !